Albums pour grands, grands albums!!

  • On l'attendait : une superbe troisième enquête de Sherlock Holmes en Grand Classique illustré !

    Par une chaude nuit d'été, Watson s'enfonce dans les bas-fonds de Londres à la recherche d'un homme en perdition - et tombe sur Sherlock Holmes, grimé en vieil opiomane. C'est le début d'une fascinante enquête qui mènera le célèbre duo des salons cossus d'une belle villa des environs de Londres, à la cellule humide et sordide d'un commissariat de quartier.
    Chacun y jouera des apparences pour tromper son monde. Mais le grand Sherlock Holmes saura dénouer les fils de l'intrigue, dans un final éblouissant et spectaculaire !

  • C'est le printemps, un petit faon maladroit fait ses premiers pas dans les sous-bois. La nature est somptueuse mais elle est aussi dangereuse. Bambi franchira-t-il les obstacles pour devenir à son tour un Prince de la forêt ? La véritable histoire du plus célèbres des faons est ici enfin restituée dans toute sa richesse.

  • Fille du Bonhomme Hiver et de la Fée Printemps, toute de glace et de flocons, Fleur de Neige grandit dans les forêts gelées du Nord de la Russie. Sa beauté mystérieuse envoûte tous ceux qui croisent son regard. Mais, par une malédiction du Soleil, son coeur de glace ne peut s'embraser qu'au péril de sa vie. Néanmoins, l'amour d'un jeune marchand vaincra tous les obstacles...

  • Le chef-d'oeuvre de John Steinbeck, adapté en roman graphique par Rébecca Dautremer.

    États-Unis, 1937 : John Steinbeck publie un court roman qui deviendra un chef-d'oeuvre de la littérature, mondiale. Des Souris et des Hommes, c'est l'histoire de George et Lennie, deux saisonniers qui voyagent à travers la Californie, rêvant d'une vie meilleure. Une histoire magnifique, qui nous raconte l'amitié, l'espoir mais aussi la cruauté des hommes, et qui a profondément ému des millions de lecteurs.

    France, 2020 : Rébecca Dautremer adapte ce grand classique dans un incroyable roman graphique. Pour cette deuxième collaboration avec les éditions Tishina, après Soie il y a quelques années, elle renouvelle brillamment son univers et sa palette, et pousse plus loin que jamais son talent. Un dialogue intense entre le texte intégral de Steinbeck et l'univers artistique de la plus célèbre des illustratrices françaises.

  • Nous voici retournés au beau pays de Jacominus Gainsborough.
    Il a donné rendez-vous à Douce à midi pile, car il va s'embarquer et il a quelque chose de très important à lui dire...

    Viendra-t-elle ? Et arrivera-t-elle à temps ?
    En attendant, il l'imagine : il voit avec ses yeux, entend avec ses oreilles...

    Le lecteur « traverse » presque physiquement ce livre d'artiste aux pages finement découpées : il est à la fois dans la tête de Jacominus, ce petit lapin à l'âme sensible si humain, dont il partage les doutes et les élans - et dans la peau de Douce, qui s'avance vers lui. Les tableaux se succèdent, tandis que l'impatience de Jacominus grandit : on suit le chemin de l'aimée qui se met en route, on « traverse » le verger, les faubourgs, la place du marché... comme si l'on marchait avec elle.
    Et c'est toujours avec Douce qu'on parcourt les derniers mètres sur le port et qu'on aperçoit enfin, sur le pont d'un bateau en partance, la petite silhouette de Jacominus Gainsborough...

  • Cette fable universelle et bienfaisante s'adresse à toutes les générations.
    Elle raconte une histoire d'amitié entre un enfant, une taupe gourmande et pleine de vie, un renard que les épreuves ont rendu méfiant et un cheval sage et serein.
    Tous les quatre explorent le vaste monde. Ils se posent des questions. Ils traversent des tempêtes. Ils apprennent à s'aimer.
    Cette ode à l'innocence et à la bienveillance transmet des leçons de vie qui ont touché le coeur de plus d'un million de lecteurs.

  • Suivez Alice au cours de ses aventures et vivez-les au travers des nombreuses découpes que compte ce livre d'exception. Une nouvelle traduction, revenant aux origines du texte, propose aux lecteurs de plonger dans cette histoire réécrite au présent et dotée d'un style alliant simplicité et humour. Des illustrations au style marqué qui sauront plaire aux fans d'arts graphiques.

  • King Kong

    ,

    Qui ne connaît pas King Kong, ce gorille géant créé par le scénariste cinéaste Merian C. Cooper en 1933 ? Fred Bernard reprend la trame de cette histoire populaire en alternant point de vue d'un narrateur et point de vue de Kong. Seul animal survivant d'une île que les animaux de son espèce ont saccagée, il cohabite avec un groupe d'humains qui, craignant son appétit dévastateur, se sont ménagés un territoire verdoyant et protégé.
    Dans cette version qui revisite avec originalité les thèmes habituels de « bestialité, sauvagerie de la nature, mondes perdus », Ann, la jeune comédienne offerte en offrande, comprend instinctivement la bête, sa solitude, son exclusion, sa méconnaissance du monde, sa souffrance d'être devenu une attraction. Elle aide Kong à s'enfuir, en vain, consciente qu'ils sont tous deux semblables, objets dans une société de spectacle et de consommation inégalitaire.

  • Un conte à l'élégance classique qui lance un cri de révolte : un album d'exception !
    Pour célébrer la nuit du nouvel an, le Roi d'un immense empire offre une fête en son château. De tout le Royaume, les nobles invités se pressent pour déposer aux pieds de Sa Majesté des cadeaux rivalisant de splendeur. À minuit, Johann Kepler, jeune mathématicien de la cour se présente devant le Roi avec pour unique cadeau, un ?ocon de neige...

empty