Vikings

  • Le temps des Vikings, c'est ce moment de l'histoire du Moyen Âge, de 800 à l'an mil, où de farouches guerriers venus du Nord sèment la terreur dans de nombreuses villes européennes accessibles par mer ou par voie d'eau. Sur place en un instant, ils pillent, s'emparent des trésors des églises et des monastères, enlèvent des habitants qu'ils échangent contre une rançon ou vendent comme esclaves. On sait moins qu'ils sont aussi ces marchands exceptionnels qui ouvrent de nouvelles voies commerciales entre le Nord, le Califat arabe et l'Empire byzantin. Les Vikings sont les premiers Européens à avoir navigué jusqu'en Amérique.

    Ils se sont installés en Russie, dans les îles britanniques, en Irlande, en Islande et au Groenland. Dernier peuple d'Europe à être christianisé, ils ont développé une poésie d'un raffinement inégalé, mettant en scène les prouesses des guerriers et les aventures des dieux de leur panthéon, confrontés aux géants et aux serpents-dragons.

    L'auteur met à profit les plus récentes découvertes archéologiques (tombes, maisons-halles mais aussi pierres runiques et autres trésors disséminés dans toute la Scandinavie) ainsi que les récits des ambassadeurs arabes. Au temps des Vikings raconte le monde quotidien des paysans ordinaires comme des seigneurs de guerre et des rois - un monde où la magie et les fantômes ont toute leur place - jusqu'à la christianisation et à la normalisation des trois royaumes scandinaves (Danemark, Suède et Norvège) qui s'intègrent à l'Europe du haut Moyen Âge.

    Débarrassés des nombreux mythes et légendes fabriqués depuis des siècles par ceux qui les ont instrumentalisés pour en faire soit de magnifiques guerriers virils, sans peur et sans reproche, soit des barbares, les Vikings redeviennent passionnants.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Les vikings fascinent et laissent dans la mémoire collective des images fortes et contradictoires : pirates redoutables semant la terreur, navigateurs intrépides explorant des terres lointaines ou guerriers et commerçants en quête de richesses. Mais que sait-on réellement du mouvement viking et de ses dynamiques ? Quel monde naît de la rencontre des vikings avec les autres sociétés ?
    Parfois présentés comme les précurseurs d'une globalisation, les vikings et leur histoire s'interprètent en termes de routes, de réseaux et de diaspora, et non plus seulement sous l'angle des invasions. Le temps des vikings fut une période de circulation des hommes, de migrations qui contribuèrent à façonner certaines régions de l'Europe, voire au-delà, des terres de l'Atlantique nord (Islande, Groenland) jusqu'en Russie ou aux mondes byzantin et islamique. Les objets, les idées, les influences artistiques et religieuses, les objets culturels au sens large circulent, s'échangent, s'adaptent. Les transferts culturels qui y sont associés et leurs manifestations forment le fil conducteur de ce livre.
    La guerre et la violence restent au coeur des représentations associées aux vikings. Cependant, la confrontation n'était pas une fin en soi et elle laissait ouverte les voies à des compromis politiques et culturels. Les vikings rencontrèrent en effet des sociétés différentes, s'établirent au contact d'autres populations ou sur des terres vides d'habitants. Suivre ces expériences revient à s'interroger sur des situations « d'entre-deux », de cohabitation ou de rejet qui colorent le phénomène viking de manière singulière. La lecture de cet ouvrage novateur aidera ainsi à penser l'unité et la diversité des vikings.

  • À partir de la fin du VIIIe siècle, les Vikings font une entrée en scène fracassante en Occident. Ils s'aventurent également sur les terres de l'Atlantique nord ou encore vers l'Orient. Cette irruption doit être replacée dans un contexte qui voit l'essor des échanges entre les pays riverains des mers septentrionales et les transformations propres aux sociétés scandinaves.
    L'expansion des peuples nordiques a pris des aspects multiformes dans les différents espaces où les Vikings exercèrent leur activité, et, si la violence y eut sa part, cet ouvrage montre combien les processus d'intégration et d'acculturation comme les influences réciproques ont été nombreux et féconds.

  • Les vikings

    Jean Renaud

    Des romantiques scandinaves aux Américains célébrant le découvreur Erik le Rouge, des Russes invoquant des ancêtres varègues aux groupuscules néonazis ne jurant que par Thor et Odin, des mangas aux séries télévisées, les Vikings sont partout. Mais qui sont vraiment ces étranges Nordiques que la bande dessinée affuble de casques à cornes ? Des guerriers courageux qui ont soif d'aventure ? Des envahisseurs et des pillards naviguant sur des drakkars ? Possédaient-ils des esclaves ? Faisaient-ils des sacrifices humains ? Leur langue, le norrois, a-t-elle influencé le français ? Croyaient-ils en leur magie ?
    Puisant aux meilleures sources de l'archéologie et de l'histoire, ce livre fait litière des inévitables clichés sur ceux qui, de la fin du viiie siècle au milieu du xie siècle, ont rayonné depuis leur coeur originel scandinave jusqu'aux plus lointaines terres de leur incroyable expansion, entre Russie et Amérique.

  • Il n'y a guère d'imaginaire plus viril que celui des Vikings : barbares pillards à la barbe hirsute, grands explorateurs naviguant sur les mers de Scandinavie tandis que, quelque part entre Asgard et le Valhalla, Týr et Odin ourdissent de grands combats. Mais que faisaient les femmes vikings pendant ce temps ?
    À la croisée des sources historiques, archéologiques et des sagas islandaises, cet ouvrage propose une relecture de la civilisation viking selon un prisme féminin. De la figure de la valkyrie qui décide du sort des guerriers au combat à la fière Guðrún qui venge l'honneur des siens, on découvre une femme viking qui, loin d'être cantonnée aux tâches domestiques, explore, décide, écrit, combat parfois. Chemin faisant, l'imaginaire que nous nous faisons de cette culture s'en trouve profondément modifié. Preuve, s'il en était besoin, que l'histoire ne se fait jamais sans les femmes.

  • L'exilé

    Erik Kriek

    • Anspach
    • 26 Juin 2020

    Islande, Xe siècle. Hallstein, un guerrier viking, rentre chez lui, après des années d'exil pour le meurtre de son meilleur ami, Hrafn. Mais le retour d'Hallstein ne fait pas que des heureux : Einar, le frère de Hrafn, est accaparé par la conquête du pouvoir d'une manière douteuse. Einar souhaite épouser la belle Solveig, la veuve du père de Hallstein, pour accroître son domaine. L'Althing s'apprête à reconnaître Hallstein comme étant l'héritier de son père.
    Einar brûle de venger la mort de son frère... Hallstein pourra-t-il échapper à son passé violent et trouver la paix à laquelle il aspire tant ?

  • Voyages aux pays des Géants d'Oddr aux Flèches, ce recueil des sagas légendaires islandaises les plus étincelantes rassemble toute la matière des mondes magiques scandinaves. Confrontés le plus souvent à une funeste destinée, les héros de ces récits hauts en couleur affrontent trölls, sorciers, guerriers-fauves et autres monstres des franges du réel, et leur soif d'aventures les pousse vers des quêtes insensées qui forment autant de romans dont William Shakespeare, Richard Wagner et surtout J.
    R. R. Tolkien surent en leur temps s'inspirer pour bâtir leur propre mythologie littéraire et poétique. Ce livre propose des sagas parues chez Anacharsis, d'autres, épuisées, publiées chez d'autres éditeurs, et des sagsa inédites.

  • Les vikings

    Régis Boyer

    Les Vikings ne sont pas les brutes sanguinaires qu'une image d'Epinal a fixés. Ce livre restitue l'histoire et la civilisation d'un grand peuple méconnu.

  • Des chroniques épouvantées des moines du Moyen-Âge aux blockbusters américains, sur fond de mer déchaînée, d'incendies, à la proue de son drakkar... le Viking hante l'Histoire pendant deux siècles et demi. Barbare vociférant, épée dressée et casque à cornes sur la tête, il pille, viole, brûle et tue sans vergogne.
    Pourtant, que ces hommes, en nombre nécessairement limité, aient pu occuper de la sorte le devant de la scène aussi longtemps ne peut être le simple fait du hasard... Si, comme l'a fait Régis Boyer tout au long de sa carrière et comme il le fait encore ici, on accepte de renoncer aux images toutes faites, on découvre une véritable culture, une civilisation au plus haut sens du terme.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Cette édition est une gageure : pour la première fois au monde, quinze sagas islandaises - dont une dizaine étaient, à ce jour, inédites en français - sont rassemblées en un seul volume. Une profonde lacune dans notre connaissance des littératures médiévales se trouve ainsi comblée, avec la double intention de faire connaître des textes qui, en définitive, appartiennent à notre patrimoine, et de dégager, sous des mythes souvent entretenus avec complaisance, la réalité d'une civilisation sans équivalent.
    Les sagas, oeuvres en prose composées au XIIIe siècle, se situent aux frontières de l'histoire et de la légende : elles rapportent, dans un style laconique, avec un humour noir et froid, la vie et les hauts faits des colonisateurs de l'Islande et de leurs descendants. Trois mots clés dans l'univers islandais : le destin, l'honneur, la vengeance. Sans lyrisme aucun, oscillant sans cesse entre la banalité du quotidien et la démesure de l'exceptionnel, les auteurs, presque toujours demeurés anonymes, ont su traduire dans ces écrits une grandiose conception de la condition humaine : artisans, et non victimes, de leur destinée, les personnages préservent, avec leur honneur, la réputation qui leur permettra de triompher de la mort, en les sauvant de l'oubli. De là, des textes souvent tragiques, qu'il importait de rendre accessibles, afin que chacun puisse en mesurer l'originalité et la force.
    Au service de ce dessein des traductions dont l'ambition est de restituer le ton si caractéristique des sagas, tout en restant parfaitement lisibles pour le public non spécialiste. Et un appareil critique conçu comme un petit manuel d'initiation à la civilisation scandinave. En proposant une ouverture, et en apportant le plaisir de la découverte d'un genre, cette édition veut rendre justice à une culture dont les racines rejoignent les nôtres.

  • Pour les Vikings, un « skräeling » est un infirme de naissance, autant dire une malédiction.
    Pourtant, Asgard, ancien guerrier de la Hilde, surnommé « Pied-de-fer » à cause de sa jambe d'acier, est le plus grand chasseur du Fjöordland. Embarqué sur un drakkar de fortune, Asgard se lance à la poursuite d'un monstre marin mystérieux qui massacre les pêcheurs. Tandis qu'ils s'enfoncent dans les fjörds glacés, ses compagnons de voyage se persuadent que la créature qu'ils poursuivent est le serpent-monde, dont la venue annonce la fi n du monde viking... Le Ragna Rök.

  • Si vous croyez que l'Amérique a été découverte en 1492 par Christophe Colomb, détrompez-vous. Les Scandinaves ont peuplé l'Islande dès les années 870. De là, ils ont colonisé le Groenland et débarqué sur les côtes sauvages de Terre-Neuve ou les rivages isolés du Labrador, de l'autre côté de l'océan. Ils sont alors les premiers découvreurs du Nouveau Monde, le tout avant l'an mille. Des étonnantes richesses de l'Islande à la chute des colonies glaciales du Groenland, Régis Boyer nous livre le récit extraordinaire d'une histoire oubliée, celle d'une prodigieuse migration des peuples du Nord vers l'Ouest.
    En compagnie d'Adam de Brême, d'Eiríkr le Rouge ou de Leifr Eiríksson, ce livre nous entraîne au coeur des mystères de la découverte du Vinland : "Cette île, au-delà de laquelle il n'y a dans l'Océan plus aucune terre habitable. Et où tout est recouvert de glaces infranchissables et de ténèbres infinies".

    Ajouter au panier
    En stock
  • Emmenés par Asgard, le skraëling surnommé « Pied-de-Fer »,, ils étaient cinq du Fjördland partis chasser le monstrueux Krökken. Ce second épisode s'ouvre alors qu'ils viennent de livrer leur premier combat. Ils ne sont plus que trois, trois survivants sans drak qui découvrent, incrédules, que le monstre sanguinaire n'est pas mort. La lutte doit continuer, malgré l'ombre glaçante de l'hiver qui approche...

  • Découvrez la saga épique du légendaire Viking Geirmund Hel-hide dans ce nouveau roman se déroulant dans le monde d'Assassin's Creed Valhalla.

    Milieu du IXe siècle après J.-C. Les attaques et invasions vikings déchirent les royaumes d'Angleterre. Descendant d'une lignée de rois norvégiens, Geirmund Hel-hide part à l'aventure pour prouver sa valeur en tant que Viking et guerrier. Lors d'un voyage en mer périlleux, il rencontre un être mythique qui lui confie un mystérieux bracelet, source d'une terrible puissance et d'amères trahisons.

    Alors que Geirmund fait ses preuves au sein de la légendaire armée du roi Guthrum, il devra user de toute sa ruse pour faire face aux nombreux dangers d'un pays ravagé par la guerre. Au côté de sa bande de guerriers loyaux, son destin le plongera bientôt dans un conflit aussi ancien que les dieux eux-mêmes.

  • "Mes p'tites questions", une collection documentaire illustrée incontournable pour les 6-8 ans, plus de 60 titres et 1 million d'exemplaires vendus.
    Une thématique forte abordée à travers 16 questions d'enfant, et autant de réponses simples et documentées pour répondre aux interrogations des jeunes lecteurs sur les Vikings :
    Qui sont les Vikings ?
    Pourquoi font-ils des raids ?
    Comment leurs bateaux sont-ils construits ?
    Les Scandinaves sont-ils tous des Vikings ?
    Pourquoi sont-ils des guerriers très forts ?
    Les Vikings ont-ils découvert l'Amérique ?
    À quoi ressemblent les Vikings ?
    Comment vivent-ils ?
    Les Vikings ont-ils un roi ?
    À quoi jouent les enfants ?
    Pourquoi gravent-ils des pierres ?
    Comment voient-ils le monde ?
    Qui est Rollon ?
    Combien ont-ils de dieux ?
    Pourquoi les Vikings ont-ils disparu ?
    Quelles traces ont-ils laissées ?

    Ajouter au panier
    En stock
  • Sur fond de vengeance, de guerre, d'amour et de trahison, cette épopée fantastique plonge dans l'époque des conquêtes de Charlemagne et se construit autour des enjeux de son empire naissant pour les peuples scandinaves. Avec d'un côté les Francs chrétiens alliés au sanguinaire Bjorn le Beau, un Viking banni par les siens, et de l'autre le clan du valeureux Harald Larsson animé par la vengeance et aidé par des dieux ancestraux, ce sont deux mondes qui s'opposent dans cette fresque resplendissante qui mêle avec brio réalité historique et fantastique.
    Sylvain Runberg et Boris Talijancic, en passionnés de la mythologie et de l'histoire des Vikings, offrent avec Hammerfall une saga dans la grande tradition nordique servie par des scènes au réalisme fouillé, remplies de créatures, de combats épiques et de paysages majestueux. Au milieu des fjords et dans les secrets des forêts, deux cultures s'affrontent pour un tableau de légendes qui fait revivre le choc des civilisations.

  • Zelda, 21 ans, n'est pas tout à fait comme les jeunes femmes de son âge. " Maman était saoule quand j'étais dans son ventre, a-t-elle coutume d'expliquer, c'est pour ça que je suis différente. " Qu'à cela ne tienne, elle mènera sa vie comme elle l'entend ! Zelda aime son grand frère et tuteur Gert, son amoureux Marxy, son nouveau travail à la bibliothèque, faire des listes et, surtout, elle voue un culte immodéré aux Vikings.
    Elle parle le norrois couramment et lit les runes dans le texte. Quand Gert se retrouve menacé par des dealers, Zelda sait ce qu'il lui reste à faire. Protéger son clan. Et écrire sa propre légende...

  • Des brumes du premier millénaire ont surgi les héros qui allaient façonner le visage des siècles à venir. À l'assaut de l'Europe, le peuple viking apporta avec lui la fureur et le progrès. Peuple fier chargé d'une culture singulière, en guerre contre le Christianisme, ils nous léguèrent leur goût pour le commerce et l'exploration. Voici leur histoire, vécue de l'intérieur.

  • Deuxième volume de la trilogie Northlanders de Brian WOOD. Après le royaume d'Angleterre, l'auteur s'intéresse à la conquête de cette terre glaciale baptisée par les Vikings « Islande ».

    Des brumes du premier millénaire ont surgi les héros qui allaient façonner le visage des siècles à venir. À l'assaut de l'Europe, le peuple viking apporta avec lui la fureur et le progrès. Peuple fier chargé d'une culture singulière, en guerre contre le Christianisme, ils nous léguèrent leur goût pour le commerce et l'exploration. Voici leur histoire, vécue de l'intérieur.

  • D'une vie paisible au bord de la Volga aux raids qui les conduisirent des cotés normandes aux portes de Paris, les Vikings ont laissé leur empreinte historique sur notre continent. Voici contées ces invasions vikings en terres européennes et, au-delà de l'affrontement, la rencontre de cultures qui à leur contact réciproque posa les bases de notre identité occidentale.

  • Un ouvrage richement illustré pour tout savoir sur les Vikings.

  • "Les Vikings conquièrent tout sur leur chemin et rien ne peut les arrêter". - Ermentarius de Noirmoutier, env. 860 Pilleurs implacables et assoiffés de sang : pendant des siècles, les guerriers vikings ont terrorisé les côtes de l'Europe, de la mer du Nord à la Méditerranée, en saccageant tout sur leur passage. Mais l'histoire de ces navigateurs nordiques est beaucoup plus qu'un simple récit de sang et de richesses à piller. Intrépides explorateurs et colonisateurs, les Vikings entreprirent des voyages d'exploration dans le monde entier, en débarquant par exemple en Amérique 500 ans avant Christophe Colomb.

    En examinant leur style de vie domestique, en mer et sur le champ de bataille, ce livre est un guide illustré du monde des Vikings au sommet de leur gloire.

  • En 910, dans ce petit village de Scandinavie, la veillée bat son plein : Hild, Helga et Björn sont auprès de leur mère, qui leur conte des histoires de combats fantastiques. Mais soudain apparait Eirik, leur oncle : Falki, leur cousin, a été fait prisonnier par une armée viking ennemie, il doit donc partir à son secours. Les enfants, avides de découvertes, décident de l'accompagner. C'est ainsi que débute leur grande aventure !
    Aux côtés de leur oncle, ils vont traverser les mers sur un drakkar, assister à des pillages, apprendre à combattre mais aussi à commercer, partir à la découverte de nouvelles croyances et langues, d'autres modes de vie. À travers les regards de cette jeune fratrie se découvre la complexité des cultures vikings, bien différentes des clichés sanguinaires et des images simplistes auxquelles nous sommes habitués : un peuple de voyageurs, quittant des contrées arides pour se nourrir et s'enrichir, s'intégrant souvent avec facilité dans les régions dans lesquelles ils accostent.

    Un nouveau tome de la collection « Les docs BD », pour tout savoir sur les fascinants peuples vikings !

empty