Librairie Generale Francaise

  • John Steinbeck A l'est d'Eden Dans cette grande fresque, les personnages représentent le bien et le mal avec leurs rapports complexes. Adam, épris de calme, Charles, son demi-frère, dur et violent, Cathy, la femme d'Adam, un monstre camoußé derrière sa beauté, ses enfants, les jumeaux Caleb et Aaron. En suivant de génération en génération les familles Trask et Hamilton, l'auteur nous raconte l'histoire de son pays, la vallée de la Salinas, en Californie du Nord. Pour cette oeuvre généreuse et attachante, John Steinbeck a reçu le prix Nobel de littérature.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Depuis la guerre, bien des choses ont changé rue de la Sardine. Ses amis s´inquiètent pour Doc, qui peine à terminer sa thèse et semble se replier sur lui-même. Quant à la tenancière du bordel, elle se demande si sa nouvelle recrue a bien le profil de l´emploi. C´est alors qu´une idée complètement loufoque se met à germer dans le cerveau des habitants du quartier. Qui sait si, à force de ruse et de générosité, ils ne parviendront pas à atteindre leur but ? Tout peut arriver, par un tendre jeudi...
    L´auteur des Raisins de la colère et d´À l´est d´Éden, prix Nobel de littérature, nous livre ici son roman le plus tendre et le plus gai, d´une délicatesse et d´une générosité savoureuses.

    Ajouter au panier
    En stock
  • " A New Baytown, petit port de la Nouvelle-Angleterre, Ethan Allen Hawley gère avec une parfaite honnêteté l'épicerie dont il aurait dû être le propriétaire. Il accepte avec philosophie d'être le descendant d'une famille jadis puissante, mais ruinée. Jusqu'au jour où la belle Margie promet à sa femme, Mary, en lui tirant les cartes, qu'Ethan " sera son avenir "...
    Comment rester intègre quand tout le monde vous pousse vers la corruption ? Ethan acceptera-t-il de réussir au risque d'y perdre son âme ? Le romancier des Raisins de la colère nous donne, avec cet ultime roman, un merveilleux conte moral plein d'humour et de tendresse.
    Steinbeck se fait l'avocat du diable avec un esprit féroce. Mais le réquisitoire est habile, baigné d'une belle lumière, soutenu par des personnages savoureux. La société américaine en prend une fois de plus pour son grade.
    Valérie Hanotel, Madame Figaro. "

  • Les échos de la guerre ne parvenaient qu'à peine dans ce village perdu au fin fond de la Scandinavie. Jusqu'au jour où les premiers soldats nazis apparurent au sommet de la côte...
    Quel comportement adopter ? C'est finalement une forme de résistance qui va prévaloir, malgré ceux qui, à l'instar du commerçant Corell, préfèrent jouer le jeu de l'occupant. Une résistance sourde, silencieuse, obstinée, animée par le maire, Orden, et son vieil ami le médecin Winter, qui va d'abord contraindre l'ennemi à la terreur, puis l'acheminer peu à peu vers l'angoisse, le désespoir...
    C'est en 1942 que l'auteur de A l'est d'Eden - plus tard prix Nobel de littérature - publia ce roman, édité clandestinement en France. Un huis clos où le village, cerné par la neige, apparaît peu à peu comme un microcosme de l'Europe confrontée à la barbarie totalitaire.
    La sobriété, la sécheresse, la concision du style font que ce Lune noire n'est en rien indigne des romans les plus célèbres de Steinbeck. A découvrir.
    Christophe Mercier, Le Point.

    Ajouter au panier
    En stock
empty