Arts et spectacles

  • Charles Lutwidge Dodgson est une énigme. Ce professeur de logique est un apôtre du non-sens : il écrit l'histoire la plus inventive qui ait jamais été racontée et signe, avec Alice au pays des merveilles, l'un des chefs-d'oeuvre de la littérature moderne.
    Mathématicien distingué, il alterne de studieuses analyses avec contes et poèmes. Mais surtout, malgré le puritanisme exacerbé qui sévit pendant l'époque victorienne, il photographie, avec une rare délicatesse et une évidente obsession pour leur beauté, les petites filles de son entourage.
    Lewis Carroll est une énigme.

  • Un grand classique du nonsense, par le père d'Alice, qui publia ce «poème en huit accès» en 1876, après les bien connues aventures au pays des merveilles. Le texte original anglais est accompagné par une nouvelle traduction française par M. Vertut et des illustrations par l'artiste franco-suisse Jean-Marie Reynier, collages de gravures du XVIIIème siècle coloriées à l'aquarelle.

  • Surtout connu pour Alice au Pays des Merveilles, Lewis Carroll (ou Charles Ludwig Dodgson), fut aussi l'un des photographes importants de l'ère victorienne et un grand portraitiste d'enfants. De 1856 à 1880, il réalisa quelque 3000 images : des portraits de membres de sa famille, amis et collègues. Il saisit aussi des célébrités de son temps dont Alfred Tennyson, Dante Gabriel Rossetti, John Everett Millais, et réalisa des paysages et des photos d'architectures, des photos naturalistes de squelettes et des autoportraits.
    Ce catalogue raisonné rassemble les 1000 clichés de Lewis Carroll qui existent encore aujourd'hui, parmi lesquelles certains sont restées inédits et fournit toutes les informations techniques sur les sujets, lieux et dates des prises de vue, et lieux de conservation des tirages aujourd'hui.

  • Ce livre contient 30 cartes postales détachables proposant les illustrations originales de Sir John Tenniel.

  • Les deux chefs-d'oeuvre de Lewis Carroll, monuments du non-sens, illustrés par un artiste qui s'est approprié le monde onirique de l'écrivain pour sublimer cette édition bilingue.
    Lewis Carroll, maître du non-sens :
    Le chef-d'oeuvre de Lewis Carroll est présenté dans son intégralité et en version bilingue, afin de mieux appréhender l'extrême vivacité de langage, riche d'inventivité, de jeux de mots et de calembours.
    Pat Andrea, maître du déséquilibre :
    Habité depuis toujours par l'archétype féminin d'Alice, l'artiste d'origine néerlandaise Pat Andrea, « maître du déséquilibre » en raison de sa surprenante force dramatique, a réalisé pour cette édition 49 tableaux au format 150 x 180 cm mêlant gouaches, aquarelles, crayons de couleurs, fusains et collages, feuilles d'or et d'argent. De ses tableaux émane une remarquable correspondance avec l'esprit et la lettre de Lewis Carroll.

empty