Jean-Louis Robert

  • Les habitants du pays Dodo vivent en paix et heureux jusqu'au jour où des voisins belliqueux viennent leur réclamer leur bétail sous peine de mort. Pour sauver son pays, Rèvtoultan, avec l'aide du roi des oiseaux, se rend au repaire de Siklone, une créature qui leur apporte la pluie en échange d'offrandes régulières d'animaux...

  • Ce recueil de nouvelles à chute réunit quelques textes plutôt ludiques où il s'agit de mystifier le lecteur et d'autres, plus sérieux, mis au service de la dénonciation des grands fléaux sociaux : la violence sous toutes ses formes, le chômage, les effets pervers de la société de consommation et du spectacle. Au total, un ouvrage de notre temps, fait pour notre temps, écrit dans un style qui surprend par sa modernité.

  • Le QUARTIER PARISIEN est l'objet de mythes qui proviennent généralement d'une représentation sympathique d'un passé perdu. Plaisance ne saurait échapper à ces images. Or, sur la durée, l'historiographie des quartiers parisiens reste très peu abondante. Ce livre veut donc évoquer sous tous ses aspects l'histoire de Plaisance. Un très court temps une banlieue verte et plaisante de Paris, Plaisance est devenu rapidement, mais difficilement, un des quartiers les plus populaires, avec une large dominante ouvrière, de la capitale. C'est alors toute une riche sociabilité, où se côtoient misère, fête et parfois violence, ainsi qu'une intense vie démocratique qui se révèlent. Dans cette histoire urbaine est mis en valeur le rôle décisif des habitants-citoyens dans les politiques publiques parisiennes. Enfin, le livre évoque la période douloureuse de la destruction d'une forte partie du quartier, au prétexte de la rénovation, sans négliger les luttes et la nouvelle culture urbaine qui en sont issues. Quartier périphérique de Paris, quartier populaire, Plaisance est aussi un quartier de la rive gauche. Il en est marqué, en particulier par l'extrême abondance des artistes plasticiens qui y résident ou y ont leur atelier. Mais le livre témoigne de l'absence de présence symbolique du quartier, très peu connu des Parisiens. Il n'est qu'une arrière-cour de Montparnasse. Le livre ouvre alors le chemin à une réflexion sur la construction des légitimités symboliques.

  • Un couple de paumés, dans le labyrinthe de la gare du Nord, joue à se lancer les bleus des autres. Pour oublier ceux que la vie leur a balancés. Car vivre, c'est se faire des bleus, partout : dans les rues de Port-Louis, où un homme rôde en quête de jeunes filles à qui offrir des roses rouges et... ; en Palestine, où un soldat israélien se débat dans une grave crise existentielle ; au sommet du Piton des neiges, où un photographe amoureux d'un mannequin cherche à capter l'image absolue de l'amour ; et même à Sodome.

  • Le lauréat d'un grand prix littéraire, obsédé par les blondes et les énumérations, doit lire, à l'occasion de la réception de sa récompense, un de ses textes dont l'écriture a été jugée représentative de son style. Mais sa façon d'écrire a évolué. Il décide alors de réécrire le texte élu en mélangue, mélange de langues.SCe roman est une oeuvre polyphonique, pleine d'humour, qui surprend par la modernité de son écriture.

  • Cet ouvrage étudie les rapports entre les bases départementales ou fédérales des différents courants de la C.G.T. à la veille de la scission. L'étude, pour l'essentiel quantitative, s'appuie sur l'emploi de l'analyse factorielle des correspondances qui permet d'appréhender un nombre élevé de variables. Les luttes syndicales pendant la première guerre mondiale apparaissent comme un facteur déterminant de la scission syndicale de 1921, où se trouvent - tout autant que dans la scission du congrès de Tours - les origines du communisme français.

  • L'aventure fait irruption dans la vie de Jim Hawkins le jour où un vieux marin balafré vient s'installer à l'auberge de ses parents. Pourquoi l'homme a-t-il peur ? Qui veut lui faire la peau ? Le secret de l'île au trésor devient bientôt celui de Jim. Sur le navire qui les mène vers le trésor, Jim et ses amis sont en grand danger. Echapperont-ils aux pirates, prêts à verser le sang pour s'emparer de l'or ?

  • L'Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde (en anglais, Strange Case of Dr Jekyll and Mr Hyde) est un court roman écrit par Robert Louis Stevenson et publié en janvier 1886. L'oeuvre raconte l'histoire d'un notaire, Gabriel John Utterson, qui enquête sur le lien étrange entre Edward Hyde et le docteur Henry Jekyll.
    Le docteur Jekyll, un philanthrope obsédé par sa double personnalité, met au point une drogue pour séparer son bon côté de son mauvais. C'est ce dernier qui, nuit après nuit, prendra finalement le dessus et le transformera en monstrueux Monsieur Hyde.
    |Wikipédia|

  • Comment l'excellent docteur Jekyll, éminent scientifique et membre de la meilleure société londonienne, a-t-il pu se lier avec M. Hyde, un homme violent et sans éducation ? Ses amis s'inquiètent : n'a-t-on pas vu le sinistre M. Hyde se glisser, aux petites heures du matin, chez le docteur, en utilisant sa propre clef ? Il ne fait aucun doute que le docteur Jekyll cache un effroyable secret...

  • Ce roman est le compte rendu à la fois nostalgique et espiègle de la randonnée qu'effectua Stevenson avec une ânesse obstinée dans les Cévennes en 1878. Tandis que l'animal réinvente, à mesure de sa fantaisie, le chemin du voyage, son maître se prend peu à peu aux joies de l'errance. Éloge de la lenteur et du goût pour l'inutile, Voyage avec un âne dans les Cévennes nous invite « à voir le monde comme une bohème non pas vraiment raffinée, mais glorifiée et pacifiée » (Henry James).

  • Paris, mars 1871. Raoul Avoir, un artiste graveur, s'est engagé dans
    la garde nationale pour défendre Paris contre les Prussiens pendant
    l'automne 1870. Lors de la Commune, il est nommé à la tête du
    commissariat du XIVe arrondissement et se trouve confronté à une
    série de meurtres atroces. Il commence à mener l'enquête
    parallèlement à ses devoirs envers la Commune. Son sens de
    l'observation et du dessin l'aident à trouver des pistes. Et la
    découverte du coupable devient peu à peu pour lui une obsession.

  • "Aujourd'hui, chacun est contraint, sous peine d'être condamné par contumace pour lèse-respectabilité, d'exercer une profession lucrative, et d'y faire preuve d'un zèle proche de l'enthousiasme. La partie adverse se contente de vivre modestement, et préfère profiter du temps ainsi gagné pour observer les autres et prendre du bon temps, mais leurs protestations ont des accents de bravade et de gasconnade. Il ne devrait pourtant pas en être ainsi. Cette prétendue oisiveté, qui ne consiste pas à ne rien faire, mais à faire beaucoup de choses qui échappent aux dogmes de la classe dominante, a tout autant voix au chapitre que le travail." On se persuadera à la lecture de ces textes jubilatoires, où défile une galerie d'excentriques anglais de la plus belle eau, que la paresse et la conversation - au même titre que l'assassinat - méritent de figurer parmi les beaux-arts.

  • Comprend 25 illustrations - Environ 147 pages au format Ebook. Sommaire interactif avec hyperliens.
    Le Docteur Jekyll est un philanthrope respecté au sein de la société londonienne. Mais sa tendance au vice se transforme peu à peu en obsession et il décide d'élaborer une potion qui le débarrassera définitivement de ses mauvaises pulsions. Hélas, au lieu de détruire son côté sombre, ce remède donne naissance à Mr. Hyde, un être malfaisant qui domine le corps du Dr. Jekyll pendant la nuit.
    Violent et jouisseur, Mr. Hyde va prendre peu à peu le contrôle de la vie du Dr. Jekyll.
    Cet immense chef-d'oeuvre de Robert Louis Stevenson est un classique incontournable de la littérature fantastique qui a inspiré et inspire encore une multitude de récits modernes.

  • Edition enrichie (Préface, Notes, Dossier, Chronologie, Bibliographie)
    En Écosse, en 1745, James Durie, le flamboyant  et amoral Maître de Ballantrae, s'engage aux côtés  des jacobites contre le roi George II. Après la défaite  de Culloden, présumé mort par sa famille, il est contraint de fuir à l'étranger. Sa route va croiser celle de pirates et le conduire des Indes orientales aux sombres forêts d'Amérique du Nord. Pendant ce temps, Henry,  son cadet effacé et mal-aimé, prend la tête du domaine de Durrisdeer. S'estimant spolié de ses biens, dévoré par la haine et la rancoeur, le Maître s'engage alors  dans un combat acharné contre son frère...  On retrouve des influences de  L'Île au trésor  et de  L'Étrange Cas du Dr Jeckyll  et de Mr Hyde  dans  ce grand roman d'aventures paru en 1889. À travers  le portrait du Maître de Ballantrae, héros aussi diabolique que fascinant, Stevenson analyse les forces en mouvement dans la lutte entre le Bien et le Mal  et livre un chef-d'oeuvre sombre et inoubliable.Traduction, présentation et notes  de Jean-Pierre Naugrette.

  • Dans le quartier lugubre de Soho, le docteur Jekyll est un médecin corpulent, bienveillant, très humain de caractère. De temps à autre, dans son poussiéreux laboratoire, il se livre à des expériences chimiques et concocte un certain breuvage qui le transforme à volonté en personnage malfaisant, difforme, de tempérament violent et bestial : sous le nom de Hyde, il mène sporadiquement une vie criminelle. Mais peu à peu, la meilleure part de lui-même faiblit, et Jekyll résiste de moins en moins au monstre qui s'est emparé de lui.
    Stevenson n'avait d'autre intention que de raconter une histoire fantastique au milieu de gens ordinaires et de bon sens, mais, dans les brumes de Londres, l'intuition géniale du conteur fixe à jamais l'effrayante dualité de l'animal humain.
    Texte intégral

  • La célèbre histoire de Robert Louis Stevenson en version bilingue.
    La série BILINGUE de 12-21 propose :
    o une
    traduction fidèle et intégrale, accompagnée de
    nombreuses noteso une
    méthode originale de perfectionnement par un contact direct avec les oeuvres d'auteurs étrangers.

    ROBERT LOUIS STEVENSON1850-1894L'étrange cas du Dr Jekyll et de Mr HydeThe Strange Case of Dr Jekyll and Mr HydePrésentation, traduction et notes par Georges Hermet> Le docteur Jekyll est un médecin londonien, précurseur des tendances de la médecine psychanalytique moderne.> Ayant diagnostiqué deux éléments de sa personnalités, il les dissocie grâce à des poudres chimiques. D'où deux personnages distincts : le praticien distingué, le docteur Jekyll, estimé de la haute société, et le monstre abject et dépravé, Mr Hyde.> Croyant se libérer ainsi de ses cruelles angoisses, Jekyll tombe en fait sous la domination absolue de Hyde qui finira par le détruire.> Dès sa parution en 1896, le roman connut un immense succès qui ne s'est pas démenti de nos jours, et a fait l'objet de nombreuses adaptations cinématographiques.

  • Des dispositifs pour se donner volontairement la mort, et briser le tabou sur le suicide, cela a toujours tenté notre société, dans ses rituels les plus secrets, et bien sûr la fiction n'est pas en reste (du fameux fauteuil de Cortazar à tout un bouquet d'histoires de Maupassant).
    Mais les amoureux du fantastique savent bien que Robert Louis Stevenson, notre cher Robert Louis Stevenson, le roi du suspense et du mystère, avec Le Maître de Ballantrae, Dr. Jekyll and Mr. Hyde, ou son Île Au Trésor.
    Lui, il investit carrément la Londres ténébreuse, celle des mystères de Jack L'Éventreur. On y marche de nuit comme dans le brouillard, mais il y a aussi des tavernes, des ponts, et cet étrange Club à l'entrée bien protégée.
    On s'y prend comment, pour vous l'offrir, votre suicide ? Il suffit d'un peu de chance et d'entraide.
    Et ça marche ? Que trop bien... Tellement bien, qu'on aimerait peut-être parfois faire demi-tour. Seulement, il semble que ce soit la seule chose interdite, au Club des Suicides... Sans doute le plus célèbre des contes, et le plus noir, que Stevenson rassemble dans ses Mille Et Une Nuits.
    Traduction de Thérèse Bentzon.

  • Enlevé !

    Robert Louis Stevenson

    Enlevé ! (titre original : Kidnapped , or the Lad with the Silver Button), également paru sous le titre : Les Aventures de David Balfour, est un roman d'aventures de Robert Louis Stevenson publié en 1886.
    Le roman s'articule autour d'un fait historique célèbre en Écosse : le meurtre d'Appin survenu en mai 1752.
    Si de prime abord, Enlevé -- mais cela vaut également pour Catriona, sa suite -- semble n'être qu'un simple roman d'aventures populaire pour adolescents, il s'avère qu'en réalité, la toile de fond de l'oeuvre est une reconstitution authentique et précise de la vie dans les Highlands au milieu du XVIIIe siècle, pour laquelle Stevenson s'est livré à un minutieux travail de synthèse de plusieurs sources historiques.
    /> Présentation
    | En juin 1751 en Écosse, le jeune David Balfour suit les dernières volontés de son défunt père et prend la route du château de Shaws où demeure son dernier parent vivant, son oncle Ebenezer. David se rend bien vite compte que ce dernier tente de le spolier de son héritage, n'hésitant pas pour cela à attenter à sa vie. Mais avant d'avoir pu faire quoi que ce soit, David est enlevé et embarqué de force à bord du Covenant, un brick en partance pour Les Carolines. Voué à être vendu comme esclave dans une plantation, les jours s'écoulent à bord du navire et tout espoir semble perdu pour David. Le destin place alors sur sa route un allié providentiel en la personne d'Alan Breck Stewart, un fier Highlander jacobite, naufragé que le Covenant recueille à son bord...|
    |Wikipédia|


  • Préface de Michel Le Bris


    Le jeune Loudon Dodd, en dépit d'une famille bourgeoise rêvant pour lui d'une carrière à la Bourse, s'émancipe et découvre les frissons d'une vie autrement plus risquée. Appelé par Jim Pinkerton dans le grand port de San Francisco, puis initié à des affaires pour le moins hasardeuses, le jeune aventurier s'approprie pour la revendre la cargaison d'un navire échoué. L'équipage, hagard, lui apprend alors qu'au lieu d'inoffensifs sacs de riz, c'est une autre marchandise que contiennent les soutes...
    Roman d'aventures placé sous le signe du naufrage, intrigue policière ourdie de main de maître, Le Trafiquant d'épaves est aussi le récit d'un vaste piège et une magistrale évocation des bas-fonds du San Francisco de la fin du XIXe siècle.

    « L'un des meilleurs romans de Stevenson... Un livre magnifique ! » Jorge Luis Borges

    Robert Louis Stevenson (1850-1894) est né à Édimbourg, dans une famille de constructeurs de phares. De santé fragile, souvent alité (il souffrait d'emphysème pulmonaire), il ne fréquenta guère l'école, et pas plus la faculté, menant une vie de bohème entre Édimbourg et Paris. Refusant la voie de son père, à la grande déception de celui-ci, il passa par miracle son diplôme de droit, sans avoir suivi de cours, mais choisit de se consacrer à la littérature. L'opposition à son père prit des allures de guerre quand il se mit en tête d'épouser l'Américaine Fanny Osbourne, rencontrée à Grez-sur-Loing en 1876, de dix ans son aînée, alors mariée et mère de trois enfants. Son voyage en Californie, au terme duquel il épousa Fanny en 1880, marqua un tournant dans sa vie, le dandy bohémien cédant alors la place à l'écrivain. Contrairement à ce que l'on croit, ce ne fut pas L'Île au trésor (1883), aujourd'hui tenu pour le chef-d'oeuvre du roman d'aventures, mais Dr Jekyll et Mr Hyde, qui fut son premier best-seller, en 1886. Sa maladie s'aggravant, en quête de climats propices, il devait vivre à Davos, Hyères, puis Bournemouth, entre 1880 et 1887, avant de retrouver les États-Unis. La découverte des mers du Sud, en 1888, fut pour lui une révélation, et il s'installa aux Samoa en 1890, où il devait décéder d'une embolie cérébrale en 1894. Il était alors l'écrivain le plus lu dans le monde avec Rudyard Kipling...

  • « Ce jour-là, M. Utterson rentra dans son logement de garçon avec des idées sombres, et dîna sans plaisir. D'habitude, le dimanche, après ce repas, il allait s'asseoir près du feu, et là, avec quelque livre pieux et insignifiant reposant sur son pupitre, il attendait que la cloche de l'église voisine sonnât les douze coups de minuit ; alors, avec reconnaissance, sagement et posément, il se couchait, Mais ce soir-là, aussitôt que la table fut desservie, il prit une bougie et passa dans son cabinet. Alors il ouvrit son coffre-fort, et retira d'une cachette un dossier marqué sur son enveloppe : testament du docteur Jekyll. Il s'assit et, avec un froncement de sourcils, il se mit à examiner son contenu. C'était un testament olographe, car, quoique M. Utterson s'en fût chargé après qu'il eût été fait, il avait obstinément refusé son assistance pour le faire. Ce testament non seulement assurait qu'en cas de décès de l'éminent docteur Jekyll, membre de plusieurs sociétés savantes, toutes ses possessions passeraient dans les mains de son ami et bienfaiteur Edward Hyde, mais aussi qu'en cas de disparition du docteur, ou d'une absence inexpliquée pendant une période révolue de trois mois, ledit Edward Hyde entrerait en possession des biens de Henry Jekyll sans plus de délai, déchargé de toute obligation, à l'exception de quelques petites sommes payables aux gens de la maison du docteur. Ce document était depuis longtemps la bête noire de l'avocat. »

  • Quand M. Utterson, notaire de son état, entend parler d'un criminel qui a piétiné volontairement une fillette croisée dans la rue, il demeure stupéfait en apprenant son nom : Edward Hyde, l'inconnu que son ami, le Dr Jekyll, a désigné sur son testament comme unique héritier ! Il se lance alors dans une enquête policière sur le duo Jekyll-Hyde, qui le plongera au coeur de la conscience humaine...
    Stevenson, dans ce récit visionnaire qu'il qualifiait lui-même de « joli conte d'horreur », se révèle plus que jamais à l'écoute des peurs - sociales, sexuelles et morales - de son époque et anticipe même sur les découvertes de la psychanalyse. Comme le disait Henry James, « Docteur Jekyll n'est pas un livre pour les petits garçons... »


  • L'avenir
    Moi, quand je serai grand
    Je serai fier et puissant
    Et je dirai, sans hésiter
    Pas touche à mes jouets !
    (extrait)
    Dans ce nouveau titre de La Collection, les regards de Robert Louis Stevenson et d'Ilya Green se rencontrent délicieusement pour ajouter de la magie à la poésie de
    moments enfantins. Avec force et douceur, tendresse et délicatesse, leurs univers donnent corps aux rêves de l'enfance et son pouvoir de voyager en restant immobile.
    Un pur délice, à lire, relire, réciter, recréer les yeux fermés...
    Pour tous ceux qui ont gardé leur âme d'enfant.

  • Voici la vérité vraie sur le terrible cas du Docteur Jekyll et l'infâme My Hyde. Une oeuvre courte sur la dualité de l'esprit humain, la folle envie d'expérimentation médicale et sur le désespoir de l'homme.

  • |Extrait|
    Vous chercheriez en vain sur la carte d'Europe l'État de Grunewald. Principauté indépendante et membre infinitésimal de l'Empire d'Allemagne, ayant joué pendant quelques siècles son rôle dans les discordes européennes, elle disparut enfin à la maturité des âges et sous la baguette magique de certains diplomates déplumés, comme disparaît un spectre à l'aube. Moins fortunée que la Pologne, elle n'a légué aucun regret à la mémoire des hommes, et jusqu'au souvenir même de ses frontières s'est effacé...

empty