Elisabeth Dorier-Apprill

  • Les danses dites latines sont nées de croisement incessant des cultures africaine, américaine, et européenne. La samba est brésilien, mais croit toujours à ses ancêtres brésilens. Le tango de Rio de la Plata vit depuis longtemps une histoire d'amour avec l'Europe. La salsa, originaire des Caraïbes, s'est forgée dans les faubourgs latinos de New York. Sans oublier la rumba, le mamabo, le cha-cha-cha, le forro, la capoeira. Souvent amalgamés ou méconnue, aux plus populaires d'entre elles -le tango ou la salsa-, ces danses gagnent à être (re)découvertes au fil de leurs voyages, leurs histoires, leurs croyances. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

  • Eté 1997 : Brazzaville souffre et pleure, petite capitale dépecée par ses milices sous l'oeil inquiet des compagnies pétrolières.
    Des " enfants de Poto-Poto " s'entretuent dans les ruelles verdoyantes tandis que la masse des citadins se réfugie dans les campagnes voisines. Cadavres, scènes de pillage et de désolation hantent les médias internationaux. Et des arguments rationnels, politiques, économiques, sont proposés pour donner sens à ce qui, une fois advenu, apparaît comme un enchaînement prévisible. Pourtant Brazzaville bouge, Brazzaville vit, chante et danse.
    Des chansons populaires célèbrent sa verdure ondoyante, sa beauté naturelle, sa douceur de vivre, son ambiance nocturne, ses élégances, l'insouciance de ses " sapeurs "... Engagé bien avant les événements sanglants de l'été 1997, cet ouvrage cherche à éviter autant la complaisance que la compassion ou le cynisme. L'étude porte sur une période charnière sur le plan politique et économique : crise liée à la chute des revenus pétroliers, premiers plans d'austérité, dernières années d'un régime marxiste-léniniste, Conférence nationale et établissement du pluralisme politique, espoirs d'une démocratie qui se diluent dans les pratiques de corruption, de violence et de manipulation de la jeunesse, guerres urbaines pour la conquête du pouvoir.
    Les auteurs ont voulu restituer dans leur cadre physique et décrire, au quotidien, l'accélération des mutations sociales et politiques à Brazzaville au cours de ces dix années de transition (1987-1997), le passage d'une urbanité de rente à une urbanité de crise, l'exacerbation des convoitises, des tensions et des manipulations politiques et identitaires qui ont transformé deux fois Brazzaville en champ de bataille.

  • En Amérique latine, ce continent des grandes villes, la danse est une forme essentielle de la sociabilité urbaine, qu'elle soit de caractère rituel et religieux, de carnaval ou de salon, de groupe et de rue, de bal et de couple. Ces danses se nourrissent du voyage transatlantique : du continent de tous les métissages, elles reviennent ensuite et se propagent en Europe, alimentant des succès commerciaux exceptionnels. Quels voyages, quels exils, quelles représentation de soi, quelles délégations d'identité ?

  • Les manifestations religieuses ont toujours constitué de précieux indicateurs des mutations sociales.
    En Afrique noire, surtout avec l'introduction du christianisme, elles ont abouti à des formes extrêmement diversifiées. Le très créatif foisonnement religieux aura ainsi accompagné le changement de la fin du XIXème siècle jusqu'aux crises contemporaines, sur fond d'urbanisation croissante. Cette bibliographie est conçue comme un guide introductif destiné aux chercheurs, aux étudiants et plus généralement à toute personne intéressée par l'évolution religieuse du continent africain.
    Elle accorde une place importante aux outils de recherche, mention étant faite des bibliothèques françaises où chaque référence se révèle consultable. On trouvera dans cette étude une sélection de textes classiques sur les religions en général, sur les nouveaux mouvements chrétiens et sur l'évolution du christianisme en Afrique. Sous forme thématique puis pays par pays, quelque 600 références francophones et anglophones y sont réunies et présentées.
    Religious manifestations have always revealed change in society.
    They were particularly dense with the introduction of Christianism in Africa where they led to very diversified forms. From the end of the XIXth century to the present crisis, social change has been associated with periods of religious creativity, especially in the case of urbanisation. This bibliography is conceived as an introductory guide for students, researchers and anyone interested in the religious development of Africa.
    Research tools are given priority, and for most references the name of a French library where they can be consulted is mentioned. It proposes a selection of classical texts on Religions in general, the new Christian movements and development of Christianism in Africa. About 600 Francophone and Anglophone references on contemporary forms of Christianism in Africa are classified firstly according to their theme, then their country.

empty