Littérature traduite

  • La miniature persane

    Youssef Ishaghpour

    • Verdier
    • 12 Février 2009

    La beauté éblouissante de la miniature persane, la splendeur de son monde merveilleux de terre des songes est celle de la couleur pure.
    C'est la liberté, la finesse, la délicatesse et la multiplicité de ses couleurs qui la distinguent des peintures classiques de la chine et de l'occident. vision paradisiaque, miroir et jardin, la miniature persane réalise l'union du principe abstrait de l'ornement islamique avec cette croyance théosophique de l'ancienne perse: " c'est grâce à sa lumière que le monde s'est vêtu d'une parure de joie ".

  • Hedayat est le plus grand écrivain de l'iran moderne, né de la rencontre, inévitable et catastrophique, d'un univers visionnaire d'images et d'une tradition lyrico-mystique de l'amour avec les techniques, les objets et le désenchantement moderne venu de l'occident.

    Lui-même sur la ligne de partage entre l'orient et l'occident, youssef ishaghpour, voit l'expérience et l'oeuvre de hedayat comme l'éclair jailli de cette rencontre, illuminant l'étendue du désastre. esquisse de ce paysage, son hommage au grand écrivain iranien est aussi une introduction à la chouette aveugle, le chef-d'oeuvre de hedayat, lieu, précisément, de la métamorphose du monde visionnaire ancien de l'amour, de l'image et du poème dans l'abîme d'une nuit sans fond, d'ombre, de miroir déformant et de regard.

empty