Springer

  • * L'ouvrage porte sur les outils du Web 2.0 qui sont encore en phase d'appropriation par les organisations.
    * L'approche des auteurs repose sur une veille sur Internet du concept, une revue de littérature académique et plusieurs études de cas.
    * Les résultats apportés sur le plan organisationnel peuvent trouver une opérationnalisation pour les DSI et les managers confrontés à l'utilisation des outils du Web 2.0.

    Le concept de 2.0, marqueur d'une évolution par référence au Web dit 1.0, est également associé à de nombreuses promesses concernant l'évolution des habitudes de travail et l'émergence de nouvelles organisations innovantes.

    Face au constat du manque de données et des problématiques managériales émergentes, les auteurs se sont interrogés sur l'impact du « 2.0 » sur les organisations, de façon à intégrer dans une même conception les dimensions communautaire et de réseaux sociaux émergents, les ressorts et enjeux de gouvernance des organisations et la dimension pilotage et systèmes d'information. Pour faire cette analyse, ils ont effectué une veille sur le Web, une revue de littérature académique et se sont appuyés sur plusieurs cas emblématiques d'entreprises.

    Il en ressort une présentation du « 2.0 » selon quatre points de vue complémentaires : la plateforme, le many-to-many, le communautaire et l'émergent.

    Des idées reçues et de fausses évidences autour de la hiérarchie, de la participation, du communautaire et de l'émergent ont également été revisitées, et quelques enjeux critiques pour le « passage au 2.0 » ont été identifiés : associer one-to-one et many-to-many, mobiliser le collectif, valoriser une organisation « méta-dimensionnelle » et valoriser et protéger l'individu.

    Enfin, pour « piloter le nuage », les auteurs ont révélé combien le système d'information était central et ont émis l'hypothèse que l'enjeu pour les DSI et les managers était de pouvoir progresser dans la maîtrise de quatre leviers : le pilotage multi-dimensionnel et les référentiels enrichis, la gestion des communautés, la gestion de l'organisation, des droits et de la gouvernance de l'information, le pilotage des capacités organisationnelles.

    Cet ouvrage s'adresse à l'ensemble des professionnels (DSI, managers, consultants.) et des universitaires (enseignants chercheurs, étudiants de cycle Master.) qui s'interrogent sur le concept de Web 2.0 et son impact sur les organisations.

  • * Propose des pistes pour développer les usages des outils collaboratifs.
    * Montre que ces usages sont souvent liés au type de hiérarchie existant dans une entreprise.
    * Décrit des usages « réels » à partir de dix études de cas dans des secteurs d'activité très différents (transport, métallurgie, presse, etc.).

    En articulant les travaux en système d'information et en théorie des organisations, cet ouvrage analyse les usages des outils collaboratifs dans 10 entreprises différentes. Il montre en particulier qu'à côté des fonctionnalités de l'outil et des profils des utilisateurs, la structure hiérarchique de l'entreprise joue un rôle majeur dans les usages de ce type d'outils.

  • La révolution numérique transforme profondément les règles de l'économie et bouleverse les règles du jeu stratégique. Au coeur de ces évolutions, les systèmes d'information peuvent aider les entreprises à initier et développer de nouveaux business models où l'attention constante au client, la coproduction de valeur avec les partenaires et l'enrichissement de l'offre par de nouveaux services sont les enjeux clés.


    Au travers de deux cas d'étude d'entreprises, l'une emblématique du monde numérique, l'autre appartenant au secteur traditionnel de la distribution de produits électriques, les auteurs analysent les facteurs clés de l'économie numérique et expliquent les menaces et défis de ce nouvel environnement compétitif. Au-delà de la diversité des situations, l'ouvrage met en évidence les stratégies des organisations pour s'adapter au monde numérique et le rôle central des systèmes d'information dans cette évolution.

empty