Odile Jacob

  • On pourrait penser qu'aucun principe général ne saurait expliquer la diversité des réactions qu'un film suscite. Ce livre soutient qu'un tel principe existe : notre appréciation personnelle s'organiserait tout entière autour des intentions, des émotions, des intuitions ou des traits de personnalité que nous attribuons, le plus souvent inconsciemment, au réalisateur et à ses collaborateurs. À partir de l'oeuvre de John Ford, d'Orson Welles, d'Alfred Hitchcock, de Terrence Malick, de Christophe Honoré et de beaucoup d'autres, Alessandro Pignocchi développe une approche cognitive qui éclaire et enrichit nos expériences quotidiennes de spectateur. Sans jargon ni pédantisme, une explication originale de nos réactions souvent passionnées face à un film, quel qu'il soit. Pour les amoureux du cinéma, l'analyse claire et approfondie d'une douzaine de films, récents ou moins récents, connus ou moins connus, parmi lesquels Vertigo, Un amour de jeunesse, The Tree of Life, M le Maudit, Pique-nique à Hanging Rock ou Oncle Boonmee. ?Alessandro Pignocchi est chercheur en sciences cognitives et en philosophie de l'art à l'Institut Jean-Nicod. Docteur de l'EHESS, il est notamment l'auteur de L'OEuvre d'art et ses intentions. 

  • Qu'a donc « voulu dire » l'artiste ? Qu'a-t-il recherché ? Cette question peut sembler dépassée ou naïve, comme si l'oeuvre se suffisait à elle-même. Pour Alessandro Pignocchi, il est impossible de comprendre nos relations aux oeuvres d'art sans s'interroger sur les intentions de l'artiste. Les avancées récentes en sciences cognitives suggèrent en effet que chaque aspect de notre expérience d'une oeuvre est façonné par les intentions que nous attribuons, pour la plupart inconsciemment, à l'artiste. Nous percevons par exemple, à notre insu, de nombreuses propriétés des oeuvres d'art - les traits d'un dessin, certains aspects de la structure des films ou des phrases d'un roman - comme le fruit d'intentions et d'actions que nous aurions nous-mêmes pu produire. Réflexion pluridisciplinaire, cet ouvrage revisite des thèmes classiques de la philosophie de l'art - le concept d'oeuvre, la place de l'auteur, du contexte, le rapport de l'oeuvre au temps, le statut du jugement artistique - et élabore une série d'outils de pensée visant à enrichir nos relations aux oeuvres d'art. Alessandro Pignocchi est docteur de l'EHESS en philosophie et en sciences cognitives, membre de l'Institut Jean-Nicod. Il est aussi illustrateur. 

empty