• Red Sands est le deuxième titre de Caroline Eden ; il fait suite à Black Sea , livre plusieurs fois primé et acclamé par la critique.

    Dans son périple à travers l'Asie centrale, Caroline Eden utilise la cuisine comme l rouge pour offrir une vision très personnelle de cette région méconnue bordée par l'Iran et l'Afghanistan, reliant l'Europe et l'est de l'Asie, la Russie et la Chine.

    Dans les mosquées au fond des grottes du désert, les salles de mariage débordant de luxe et de bruit, dans les étonnantes forêts de noyers, les hôtels destinés aux héros du programme spatial soviétique ou les salles à manger fatiguées des sanatoriums délabrés, nous faisons la connaissance des personnages fascinants de ce livre. Ce sont des cuisiniers et des poètes, des entrepreneurs et des historiens, des jardiniers et des pêcheurs du Kazakhstan, du Kirghizistan, du Tadjikistan et de l'Ouzbékistan.

    Humanité et espoir - et l'importance d'un bon repas partagé en chemin : tels sont les messages qui émergent au cours du voyage de Caroline Eden, mais c'est la géographie naturelle de la région qui lui impose son rythme. Et au coeur de l'Asie centrale, c'est un désert indomptable et noyé de lumière qui donne le tempo, une terre de « sable rouge » que l'on nomme le Kyzylkoum.

  • Black Sea est le récit d'un voyage gastronomique délimité par Odessa en Ukraine et Trabzon, dans l'est de la Turquie : deux villes mythiques façonnées par leur position sur la mer Noire. Au centre, se trouve Istanbul et sa cuisine, peut-être la meilleure au monde, reliée à la mer Noire par le détroit du Bosphore.

    Friande de recettes savoureuses et d'histoires singulières, la journaliste Caroline Eden voyage à travers la Bessarabie, la Roumanie, la Bulgarie et la région de la mer Noire en Turquie pour explorer les cultures culinaires qui s'y côtoient. À Odessa, elle part à la découverte de la cuisine juive, puis elle rencontre la dernière pêcheuse de Bulgarie avant de s'émerveiller de ce que les Russes blancs ont laissé en héritage à Istanbul... Dans ce livre se mêlent des références historiques et culturelles à des récits de vie, tous reliés par la nourriture et complétés par les recettes qui leur sont associées : la cuisine est le fil conducteur de la découverte de cette région méconnue. Depuis les plats de la Bessarabie en Europe de l'Est jusqu'aux plats circassiens que l'on trouve à Istanbul, Caroline Eden dresse un portrait gustatif singulier des rives de la mer Noire. Méticuleusement documenté et riche de témoignages aussi inattendus que fascinants, Black Sea ne ressemble à aucun autre livre de cuisine . Grâce à ses superbes photographies de paysages et ses recettes succulentes, il ouvre une voie nouvelle dans le livre de voyage culinaire.

empty