Actes Sud-papiers

  • Miam miam

    Edouard Baer

    Dans un théâtre de Vaudeville, Luigi et sa troupe désespèrent de voir la salle vide, ou au mieux avec un unique spectateur (endormi). Ils droguent la productrice et décident de louer la salle à n'importe qui, le soir même, pourvu que cela rapporte un peu d'argent.
    Arrive alors Monsieur Sémir, intéressé pour organiser la fête annuelle de son association, "La main qui parle". Mais ce que Luigi ignore, c'est que son "associé" Pierre-André a lui aussi trouvé un locataire, un "homme inquiétant", désireux de privatiser la même salle, qu'il imagine restaurant, pour lui et ses amis. Au lieu de prendre la sage décision d'annuler une des deux propositions, Luigi choisit le beurre et l'argent du beurre.
    Il va donc falloir redoubler d'inventivité pour transformer un vieux théâtre en un restaurant branché de la Capitale. Heureusement, il y a déjà des comédiens, Monsieur Sémir est cuisinier, Pierre-André est Papinou le gentil cochon, les comédiennes de la troupe peuvent se transformer en serveuses... le tout dans un rocambolesque cabaret qui fait enfin faire renaître le théâtre.

empty