• «Cry-Baby» avec Johnny Depp dans un de ses premiers rôles ? C'est lui. «Serial Mother» mettant en scène une Kathleen Turner en mère tueuse sur fond pastel ? Lui encore. «Pink Flamingos» avec l'iconique drag-queen Divine ? Vous avez deviné, c'est lui aussi. À 74 ans, John Waters, le "Pape du trash", revient avec un récit à mi-chemin entre mémoires et livre de conseils dévoyés regorgeant d'anecdotes de tournage et d'expériences personnelles, d'hommages et d'exercices d'admiration (Warhol ; Pasolini ; Tina Turner ; Patty Hearst...), d'humour irrévérencieux et de «punchlines» ravageuses.

  • No one knows more about everything - especially everything rude, clever, and offensively compelling - than John Waters. The man in the pencil-thin mustache, auteur of the transgressive movie classics Pink Flamingos , Polyester , the original Hairspray , Cry-Baby , and A Dirty Shame , is one of the world's great sophisticates, and in Mr. Know-It-All he serves it up raw: how to fail upward in Hollywood; how to develop musical taste from Nervous Norvus to Maria Callas; how to build a home so ugly and trendy that no one but you would dare live in it; more important, how to tell someone you love them without emotional risk; and yes, how to cheat death itself. Through it all, Waters swears by one undeniable truth: "Whatever you might have heard, there is absolutely no downside to being famous. None at all." Studded with cameos of Waters's stars, from Divine and Mink Stole to Johnny Depp, Kathleen Turner, Patricia Hearst, and Tracey Ullman, and illustrated with unseen photos from Waters's personal collection, Mr. Know-It-All is Waters's most hypnotically readable, upsetting, revelatory book - another instant Waters classic. 'Waters doesn't kowtow to the received wisdom, he flips it the bird . . . [Waters] has the ability to show humanity at its most ridiculous and make that funny rather than repellent' Jonathan Yardley, The Washington Post ' Carsick becomes a portrait not just of America's desolate freeway nodes - though they're brilliantly evoked - but of American fame itself' Lawrence Osborne, The New York Times Book Review

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    C'est en 1998, avec The Art of Pleasure, que TASCHEN a fait découvrir au monde l'art remarquable de Touko Laaksonen. Avant cela, Laaksonen, alias Tom of Finland, artiste culte de la communauté gay internationale, était pratiquement inconnu du grand public.

    En 2009, TASCHEN poursuit l'entreprise avec l'ouvrage ultime retraçant l'oeuvre de Tom, Tom of Finland XXL, une magnifique édition collector grand format réunissant plus de 1000 illustrations et couvrant soixante ans de carrière de l'artiste. Son oeuvre a été réuni avec l'aide de la Tom of Finland Foundation, à partir de collections conservées aux États-Unis et en Europe, et comporte de nombreux dessins, peintures et études préparatoires qui n'avaient encore jamais été publiés. D'autres n'avaient jusqu'alors été vus qu'isolément et sont montrés ici dans l'ordre séquentiel prévu par Tom, gagnant ainsi toute leur valeur artistique et leur charge érotique.

    Cet élégant volume grand format présente toute l'étendue du talent de Tom, de ses portraits sensibles à ses descriptions explicites du plaisir sexuel et à ses hommages pleins de tendresse rendus aux jeunes hommes emportés par le sida, et il inclut, en complément, huit essais écrits pour l'occasion par Camille Paglia, John Waters, Armistead Maupin, Todd Oldham, entre autres, qui reviennent sur l'influence sociale et personnelle de Tom, ainsi qu'une étude approfondie de ses dessins par l'historien d'art Edward Lucie-Smith.

    Jusqu'à maintenant, la seule chose qui manquait à Tom of Finland XXL était un prix accessible au plus grand nombre. Le nouveau Tom of Finland XXL est toujours aussi gros, fera autant travailler vos biceps et reprend tout du contenu original, mais ne coûte qu'une fraction du prix d'origine. Il vous souhaite la bienvenue.

    Edition multilingue reliée sous coffret.

empty