• Early works

    Martin Parr

    Si l'oeuvre couleur de Martin Parr a été maintes fois publiée, c'est la première fois qu'un ouvrage réunit l'ensemble de son travail en noir et blanc, majoritairement réalisé pendant la décennie 1970.
    Le photographe prend le temps de plonger dans ses archives et nous dévoile cette surprenante collection d'images soigneusement choisies et éditées par ses soins. On y trouve déjà l'unique côté espiègle de son écriture dans une Angleterre surannée. Du pur Martin Parr. Un livre qui va rapidement se placer comme incontournable pour la bonne compréhension de l'oeuvre de cet immense photographe documentaire. Il s'agit également du premier ouvrage réalisé en collaboration avec la Martin Parr Fondation de Bristol.

  • Des goûts

    Martin Parr

    • Phaidon
    • 24 Mars 2016

    Une exceptionnelle série de photographies de nourriture par Martin Parr, photographe culte de l'agence Magnum, qui démontre tout simplement que « nous sommes ce que nous mangeons. » - Plus de 200 des meilleurs gros plans de Parr, dont les célèbres photographies de produits britanniques prises dans les années 1990 et une sélection de nouveaux clichés réalisés lors de divers voyages dans le monde entier.
    - Un instantané humoristique, ode à la cuisine de tous les jours, montrant à quel point la nourriture peut être un moyen fascinant d'explorer l'identité d'une nation.
    - Inclut des photographies prises au Royaume-Uni, aux États-Unis et dans plus de trente pays, dont le Brésil, le Canada, la Chine, la France, l'Allemagne, les Pays-Bas, l'Italie, le Japon, le Mexique, le Pérou, l'Espagne et la Suisse.
    Avec un texte enlevé et pertinent écrit par le chef et restaurateur britannique Fergus Henderson, du célèbre restaurant St John à Londres.
    L'oeuvre de Martin Parr fait le lien entre art et photographie documentaire. Son étude de la culture populaire dans le monde, son iconographie particulière et son travail prolifique l'ont placé à l'avant-scène de l'art contemporain. Membre de l'agence Magnum, il est devenu une figure de la photographie mondialement respectée. Il partage son temps entre Londres et Bristol. Le travail de Martin Parr sera largement exposé en 2016, avec notamment une exposition personnelle à Sydney et une exposition collective à la Tate Modern, à Londres.

  • Forty years of transformation and upheaval: compiling Martin Parr's longstanding love affair with Ireland Martin Parr (born 1952) has been taking photographs in Ireland for 40 years. His work covers many of the most significant moments in Ireland's recent history, encompassing the Pope's visit in 1979, when a third of the country's population attended Mass in Knock and Phoenix Park in Dublin, to gay weddings in 2019.

    Parr lived in the West of Ireland between 1980 and 1982. He photographed traditional aspects of rural life such as horse fairs and dances, but also looked at the first hints of Ireland's new wealth in the shape of the bungalows that were springing up everywhere, replacing more traditional dwellings. During subsequent trips to Ireland he explored the new estates around Dublin, documented the North and showed how, after the Good Friday agreement, the Troubles became the focus of a new tourist boom.

    The final chapter of this book portrays a contemporary Dublin where start-up companies are thriving, the docks area is being gentrified and where icons of wealth and modernity are ubiquitous. Ireland has also now voted to allow both abortion and gay weddings, developments that would have been unthinkable 40 years ago. Parr published a book of his original black-and-white photographs in 1984. A Fair Day had an introduction by Fintan O'Toole, who subsequently became Ireland's leading cultural commentator.

  • Grand Paris

    Martin Parr

    Exposition à la MEP à Paris du 25 mars au 25 juin 2014.
    Cela fait trente-cinq ans que Martin Parr photographie des scènes ordinaires avec le don de nous prendre au dépourvu. Que nous soyons en train de manger, de prendre un bain de soleil, de nous embrasser... il pressent la vulnérabilité inhérente à chacun de nous.
    Cette fois-ci, sous la forme d'un véritable plan de Paris (édition spéciale taxis) sous sa couverture originale et avec un index des rues 100 % fiable, Martin Parr nous invite à le suivre dans la capitale. Pendant trois ans, à la demande de la Maison Européenne de la Photographie (MEP), Martin Parr s'est penché sur les parisiens et parisiennes et a photographié les Champs-Élysées, les touristes, le 14 Juillet, les défilés de mode, le salon d'aéronautique du Bourget, Paris Plage, les musées et les foires d'art, le salon d'agriculture...
    Au final, une quarantaine d'images inédites et quelques clichés antérieurs incontournables, un véritable work in progress sur Paris.

  • Bienvenue dans petite planète, l'univers saugrenu du tourisme de masse. Sur les traces du vacancier moyen que: nous sommes tous, Martin Parr s'attache, à travers ses photographies, à révéler cette énorme farce que constituent les voyages, loisir somme toute récent pour le plus grand nombre, apparu avec le développement des avions gros-porteurs puis des compagnies low-cost. Sobre et pourtant acerbe, le regard de Martin Parr saisit depuis trente ans les caractéristiques les plus absurdes de notre société. Le photographe nous tend avec le tourisme un miroir particulièrement cruel. L'un des hobbys préférés de l'homo sapiens de ce siècle en prend donc pour son grade. Standardisée à outrance, la planète tourisme ressemble de plus en plus à un rêve frelaté et uniformisé, dont le modèle ultime serait Las Vegas. Cette dérive spectaculaire, Martin Parr en a enregistré tous les indices pour nous livrer petite planète, un dossier compromettant, consternant et souvent hilarant.

  • Autoportrait

    Martin Parr

    Depuis toujours, Martin Parr a l'habitude de ramener de chacun de ses nombreux voyages à travers le monde un souvenir bien particulier : un autoportrait. De photographies numériques manipulées à outrance aux clichés de studio sur fond exotique, on retrouve l'humour et l'ironie propre à l'artiste. Qu'ils soient réalisés par un photographe professionnel, un amateur local, ou encore par un photomaton, ces portraits, plus kitschs les uns que les autres, ne cessent de nous surprendre.
    Cette galerie de portraits s'amuse de l'imagerie populaire des vacances et on y retrouve avec délice le goût bien connu de Martin Parr pour la mise en scène et l'autodérision. Ce petit livre fantaisiste a été conçu comme un de ces objets ludiques et universels qu'affectionne tant Martin Parr.

  • Réimpression d'un des livres emblématiques de Martin Parr, dont l'édition française est désormais épuisée.

  • Toiletmartin paperparr

    Martin Parr

    • Damiani
    • 26 Mars 2020

    Le livre grand format célébrant la collaboration entre Toilet Paper et Martin Parr.
    Ce livre opulent compile les images issues de l'échange photographique entre, d'une part, Maurizio Cattelan et Pierpaolo Ferrari et, d'autre part, le photographe britannique Martin Parr. Les fondateurs de Toilet Paper ont demandé à leur prestigieux invité de concevoir un dialogue entre leurs images et ses propres photographies. Le résultat se présente sous la forme d'un jeu de correspondances à la fois ironique, subversif et troublant, qui fait de cette publication un objet captivant au pouvoir fortement addictif.

  • Une bible pour les fans : la collection des collections de Martin Parr !

    Le célèbre photographe dévoile ici ses trésors les plus excentriques sous la forme d'un coffret regroupant deux ouvrages. Cartes postales du début du XXe siècle représentant des faits divers ou cartes postales promotionnelles des années 50 défilent sur près de 500 pages. Le deuxième tome, dédié aux objets, est un temple du kitsch, allant des collections de montres à l'effigie de Saddam Hussein aux cibles à fléchette « Margaret Thatcher ». Au-delà de son caractère hilarant, voici un passionnant inventaire des fétiches du notre époque.

    Figure majeure de la photographie contemporaine, Martin Parr est né à Epsom, dans le Surrey, en 1952. Il se fait connaître par la publication de photos de la plage de New Brighton près de Liverpool, The Last Resort. Grand collectionneur de livres et de cartes postales et photographe très productif, Martin Parr a connu un succès mondial avec la série des Boring Postcards chez Phaïdon. Martin Parr vit à Bristol et travaille pour Magnum Photos.

    Photographe, réalisateur et vidéaste, Nicolas Barker est un artiste multiple. Il est l'auteur de nombreuses publicités et a réalisé un long métrage remarqué, Unmade Beds, à la frontière entre fiction et documentaire, sorti en 1996. Il a collaboré avec Martin Parr sur deux ouvrages, Signs of the Times mais aussi From A to B, contes de la conduite moderne, qui analyse avec humour le rapport que les britanniques entretiennent avec leurs voitures.

  • Un nouveau format de cette histoire du livre de photo en Chine depuis le début du XXe siècle sous la direction de Martin Parr. Largement documenté, l'ouvrage présente la façon dont les photographes chinois traitent l'image, éditent leurs photos et révèlent à travers ces publications leur environnement politique et socioculturel.

  • Bien avant que l?homme pose le pied sur la lune, un autre type d?explorateur intergalactique a laissé ses empreintes de pattes dans le cosmos. À l?un des moments les plus marquants de la guerre froide, les cosmonautes canins du programme spatial russe ont été salués comme les premières superstars soviétiques, atteignant un niveau de célébrité stratosphérique. Avec de grandes quantités de marchandises, souvenirs, livres et films produits en leur honneur, le culte du chien de l?espace était né. Ce livre documente l?histoire de certains parmi les plus célèbres chiens cosmonautes tels que Laika, Belka ou encore Strelka, et présente la collection de souvenirs et d?objets dédiés aux chiens de l?espace du photographe Martin Parr.

  • Only human

    Martin Parr

    A major new book on Martin Parr explores the photographer's most enduring subject - people - as never before By turns witty, surprising, and ingenious, Martin Parr's photographs reveal the eccentricities of modern life with affection and insight. This book - published to coincide both with Parr's 2019 exhibition at London's National Portrait Gallery and also the date the UK will leave the EU - examines what it means to be human at a time of both change and retrospection. Bringing together new work from the last decade, Only Human explores the concepts of Britishness and national identity through the rituals and habits of everyday life.

  • Une nouvelle série de photos de Martin Parr dans laquelle il suit la communauté britannique de Basse Saxe, en Allemagne.

  • Anglais Martin parr think of scotland

    Martin Parr

    • Damiani
    • 13 Septembre 2017

    Des rues de Glasgow aux foires agricoles, Martin Parr a photographié l'Écosse pendant plus de 25 ans. Ses images sont publiées pour la première fois dans ce livre. On y retrouve les images traditionnelles de l'Écosse, comme des paysages à couper le souffle, des highland games et des costumes folkloriques, mais capturés par la lentille ironique de Martin Parr.

  • Anglais Martin parr beach therapy

    Martin Parr

    • Damiani
    • 14 Novembre 2018

    La plage est un élément récurrent dans les photographies de Martin Parr, qui s'en est longtemps servi comme laboratoire d'expérimentation de nouveaux équipements et de nouvelles techniques. Les clichés de Beach Therapy n'échappent pas à la règle, le photographe ayant utilisé pour la première fois un téléobjectif. La plage prend alors une tout autre dimension, révélant un détail bien particulier ou un paysage resserré sur une seule scène.

  • Les photographies décalées de Martin Parr ont été détournées en coloriage. Les images les plus iconiques du photographe y sont reproduites en dessins de Jane Mount. Contient un set d'autocollants miniatures reprenant les photographies originelles.

  • En juillet 2012, le High Museum of Art d'Atlanta consacre une grande exposition à Martin Parr, qui réalise pour l'occasion une série sur la ville, ses loisirs, sa nourriture raffinée, ses concours canins, sa bourgeoisie au charme discret et ses classes populaires.

  • A taste for Mulhouse

    Martin Parr

    • Mediapop
    • 20 Janvier 2016

    Martin Parr pose son regard aigu sur le quartier populaire et métissé de la Cité-Briand à Mulhouse. Ses photos ont été exposées à La Filature du 11 mars au 10 mai 2015 avec deux séries emblématiques de son oeuvre, The Last Resort et Signs of the Times.
    C'est sur une invitation de La Filature que Martin Parr a accepté de séjourner quelques jours dans l'emblématique quartier Cité-Briand composé des « carrés mulhousiens », maisonnettes mitoyennes avec petits jardins imaginées par les industriels au 19e siècle autour des grands sites de production textile. Durant son séjour, Martin Parr rencontre des commerçants du quartier, des marchands ambulants de la place du marché et une trentaine d'habitants à leur domicile. Chez ces derniers, il s'attache à faire des portraits et à reproduire certains détails de leurs intérieurs. Ses hôtes lui parlent de leurs origines, de la vie de quartier, de leur vie de famille ; le photographe examine soigneusement chaque pièce, en observe chaque objet, chaque détail. Puis il appuie sur le bouton. Souvent en approchant très près un objectif macro, pour retrouver des motifs, des formes, des couleurs qui alimentent nombre de ses séries. Les natures mortes terminées, il se tourne vers ses sujets, les dirige, leur donne quelques indications de pose, d'attitude (pas de sourire) et très vite, déclenche l'appareil. Le portrait dans la boîte, il ponctue la séance d'un sourire. Martin Parr prend plus de 500 photos, une sélection est retenue pour être présentée à La Filature. Cette série réalisée à Mulhouse prolonge le projet que le photographe mène depuis plus de trente ans sur le thème de la consommation dans notre société occidentale. On y retrouve ses obsessions, son goût du kitsch, son attirance pour la surabondance. On y retrouve bien sûr aussi son regard intuitif sur notre société.
    Remerciements aux habitants du quartier Cité-Briand, Mulhouse

empty