Pocket

  • C'est la plus vieille et la plus jeune pièce de notre répertoire, la plus joyeuse et la plus poétique. Deux heures plus tôt, dans une Séville médiévale et nocturne, Chimène a vu son père tué par Rodrigue.
    La jeune fille va-t-elle maudire le meurtrier, le chasser, le faire occire peut-être ? Pas du tout. Elle aime éperdument ce beau chevalier, ce héros qui est l'espoir de l'Espagne. Le devoir, la loi et les convenances attendront. Les amants se déchirent et s'adorent avec ivresse, dans un flamboiement de jeunesse, de révolte et de passion.
    Au soir de la première représentation, qui fut un triomphe, le public inventait cette formule, toujours vivante : « Cela est beau comme Le Cid. »

    Ajouter au panier
    En stock
  • Horace

    Pierre Corneille

    Les grands textes du XVIIe siècle.

    Horace est une formidable machine de guerre et un drame haletant tout en rebondissements et en coups de théâtre. On y respire, dans la Rome des origines, le fanatisme, la sauvagerie et le sang. Albe et Rome, cités rivales unies par de nombreuses alliances familiales, choisissent trois champions de leur camp pour décider du salut de leur patrie. Horace, jeune loup romain, doit égorger trois hommes qu'il connaît et qu'il aime. S'il y parvient, ce sera sans haine et sans colère, et il s'y prépare « avec allégresse ».
    Horace est-il une brute, éduquée pour le crime au nom de sa patrie, ou plutôt un héros de vingt ans sublime de jeunesse et de générosité ?

    @ Disponible chez 12-21.
    L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE.

empty