• « Rentre dans ton pays. Entendre ça alors que ça fait soixante-dix ans qu'on vit en France ! Mon petit Rayanne, c'est la quatrième génération, il va falloir combien de générations pour que vous nous foutiez la paix ? Combien ? » s'emporte l'un des personnages de mon roman. Avec 404, j'ai voulu regarder la brèche, sans ciller, et raconter cette tragédie française de la partition et de la séparation ethnique à travers le destin d'une poignée de personnages réunis dans une petite commune de l'Allier. Pile au centre de la France et de toutes les tensions qui la traversent...

    Un puissant thriller politique et rural, qui ajoute à notre roman national un chapitre plein de bruit et de fureur.

  • À l'heure où la France s'apprête à élire son futur président, un candidat d'origine Kabyle sort vainqueur des primaires PS. Donné favori dans les sondages, son visage commence à s'afficher dans les rues de France, avant le duel qui l'opposera quelques semaines plus tard à Nicolas Sarkozy.
    À Saint-Étienne, la famille Nerouche termine les préparatifs d'un mariage. Mais le témoin du marié, Krim, est particuliè-rement anxieux. Serait-ce à cause de la rumeur selon laquelle le jeune époux est homosexuel ? Ou bien du flot de SMS reçus de son mystérieux cousin ?
    Le destin de cette famille va alors s'entrechoquer avec celui du pays, lui aussi en proie à de vives tensions.

  • Fin de cette saga politique où le complot contre le président Chaouch éclate au grand jour tandis que la famille Nerrouche tente de vivre malgré l'exposition médiatique. Krim enfermé dans un quartier de haute sécurité est la proie de l'opinion publique et Nazir est piégé dans une embuscade

  • Un samedi de mai, à Paris.
    Sur les affiches et les écrans, un visage souriant promet à la France que "l'avenir, c'est maintenant". Pour la première fois, le favori de la présidentielle est un candidat d'origine algérienne. Le même jour à Saint-Etienne. Dans la turbulente famille Nerrouche, c'est la fièvre des préparatifs de mariage. On court, on s'engueule, on s'embrasse. Mais le jeune Krim, témoin du marié, ne cesse d'aller et venir, en proie à une agitation croissante dont personne ne comprend la cause.
    Est-ce l'atmosphère de malaise entourant l'alliance entre un Kabyle et une Arabe ? La rumeur selon laquelle le jeune époux est homosexuel ? Ou bien est-ce le flot de SMS que Krim reçoit de son mystérieux cousin ? En vingt-quatre heures seulement, tous les fils se nouent et se dénouent : la collision entre le destin d'une famille et les espoirs d'un pays devient inévitable.

  • Découvrez Les sauvages-tome 2, le livre de Sabri Louatah. Chaouch est victime d'une tentative d'assassinat. Tandis qu'il prenait un ultime bain de foule, le candidat PS favori des présidentielles reçoit une balle tirée par Krim, le jeune paumé de la famille Nerrouche. Chaouch est transporté au Val-de-Grâce, entre la vie et la mort, alors qu'il avait cumulé 52,9 % des votes.
    Les banlieues bientôt s'enflamment : " Sarko assassin ! " Krim subit un interrogatoire serré des policiers anti-terroristes, et un chantage corsé de Pierre-Jean de Montesquiou, cerbère vicieux et directeur de cabinet de madame Vermorel, la redoutable ministre de l'Intérieur. C'est ainsi qu'on plonge dans les coulisses du pouvoir, et c'est d'un réalisme fascinant. Nazir, le vrai cerveau de l'attentat, s'enfuit dans une fausse voiture diplomatique vers la Suisse. Il change de chauffeurs et de cartes Sim, invente de faux profils sur Facebook, envoûte par son cynisme solitaire. Pendant ce temps, la famille Nerrouche, dispersée à l'hôpital, aux postes de police et dans la ville, se déchire. Mené tambour battant, ce roman poursuit, avec peut-être plus d'ambition encore, ce double récit où le destin d'une famille se mêle à celui d'un pays, de notre pays. Et comme dans les familles shakespeariennes, on y découvre la haine, la grandeur, l'instinct du mal et le risque de l'hallucination, la drôlerie et le frisson, la complicité de deux s?urs - mères de deux assassins, l'extrême violence qui isole, les pieds de nez et les coups bas. Un roman remarquable tant par son rythme, sa densité que son inventivité.

  • A Saturday in May. Paris. It's the eve of the French presidential elections - 'The Election of the Century' say the newspaper headlines - and Chaouch, the nation's first Arab candidate, has victory in his sights. It has been a long campaign, and with his wife Esther and daughter Jasmine by his side, he spends the remaining hours with close advisors in a hotel in Nimes. Much of the dinner table chatter revolves around Jasmine's boyfriend; Fouad Nerrouche, a well-known actor with the same Algerian origins as her father, who has just publicly endorsed Chaouch's candidacy. However shallow it may seem, it's difficult to ignore the influence of celebrity support in this complex and unpredictable race . . . The same day. Saint-Etienne. The Nerrouche family is frantically preparing for a grand wedding, and Fouad himself is there to help out. But younger cousin Krim - who has recently lost his job - is becoming increasingly agitated, and no one knows why. As the day goes on, it becomes clear that the cousin's problems go far deeper than unemployment. Krim has been stealing from a local gang leader and after being discovered, found himself indebted to his powerful cousin, Nazir - Fouad's brother. Nazir is a very shady figure, and is heavily involved in a dark underworld of crime. Together, their plans will cause Fouad's two very different worlds to meet in a way no one would have dared to imagine. Within a few hours, the threads start to unravel, and the collision between the destiny of a family and the hopes of a country becomes inevitable. With the pacing of a thriller, Louatah melds the tense atmosphere of a family saga with the gripping suspense of a political drama into one breathtaking read.

  • Les sauvages t.4

    Sabri Louatah

    Dernier tome où le complot contre le président Chaouch éclate au grand jour tandis que la famille Nerrouche tente de vivre malgré l'exposition médiatique : Krim enfermé dans un quartier de haute sécurité est la proie de l'opinion publique et Nazir est piégé dans une embuscade.

  • Ce troisième volet permet de découvrir l'aspect judiciaire et journalistique de cette fresque romanesque.

  • A Saturday in May. Paris.It's the eve of the French presidential elections - 'The Election of the Century' say the newspaper headlines - and Chaouch, the nation's first Arab candidate, has victory in his sights. It has been a long campaign, and with his wife Esther and daughter Jasmine by his side, he spends the remaining hours with close advisors in a hotel in Nimes. Much of the dinner table chatter revolves around Jasmine's boyfriend; Fouad Nerrouche, a well-known actor with the same Algerian origins as her father, who has just publicly endorsed Chaouch's candidacy. However shallow it may seem, it's difficult to ignore the influence of celebrity support in this complex and unpredictable race . . . The same day. Saint-Etienne.The Nerrouche family is frantically preparing for a grand wedding, and Fouad himself is there to help out. But younger cousin Krim - who has recently lost his job - is becoming increasingly agitated, and no one knows why. As the day goes on, it becomes clear that the cousin's problems go far deeper than unemployment. Krim has been stealing from a local gang leader and after being discovered, found himself indebted to his powerful cousin, Nazir - Fouad's brother. Nazir is a very shady figure, and is heavily involved in a dark underworld of crime. Together, their plans will cause Fouad's two very different worlds to meet in a way no one would have dared to imagine. Within a few hours, the threads start to unravel, and the collision between the destiny of a family and the hopes of a country becomes inevitable.With the pacing of a thriller, Louatah melds the tense atmosphere of a family saga with the gripping suspense of a political drama into one breathtaking read.

  • La tentative d'assassinat du président Chaouch a plongé le pays dans une hystérie grandissante. Tout le monde est sur les nerfs : la police antiterroriste qui traque l'introuvable Nazir, commanditaire présumé de l'attentat ; son frère Fouad qui subit la méfiance de ses proches et les incessants appels au secours de sa famille sous le feu des projecteurs ; le président Chaouch lui-même, enfin, sommé de répondre à l'angoisse nationale par des batteries de mesures sécuritaires tandis que sa légitimité est attaquée de toutes parts et que se précise la menace d'un deuxième attentat imminent...
    L'enquête progresse et fait apparaître les complicités de Nazir en haut lieu. Ceux qui oeuvrent pour la manifestation de la vérité parviendront-ils à la faire entendre dans un climat politique plus délétère que jamais ? La terreur s'infiltre partout, la République vacille, les familles se divisent et les coeurs se dessèchent. Mais la lumière brille au fond des ténèbres. Ce quatrième et dernier tome des Sauvages est celui de l'affrontement final. Entre deux visions du monde. Entre deux frères ennemis : celui qui aimait la vie, et celui qui la haïssait.

empty