Mon chat le plus bête du monde Mon chat le plus bête du monde
Mon chat le plus bête du monde Mon chat le plus bête du monde

Mon chat le plus bête du monde (coédition Crapule ; Baobab de l'album 2004 ; prix Bernard Versele 3 chouettes (dès 7 ans) 2007)

prix Baobab 2004

prix Bernard Versele 3 chouettes (dès 2007

À propos

"Mon chat est très gros, très gentil et très très bête.
Quand mon chat ne mange pas, il dort. Quand il ne dort pas, il mange.
Exceptionnellement, mon chat s'accorde quelques minutes d'exercice.
Quand mon chat dort sur le canapé, je dois prévenir les invités qu'il ne s'agit pas d'un coussin. Mais la plupart du temps, mon chat se passe très bien du canapé..." Mais à quelle espèce appartient donc mon chat ?

Un album décalé et hilarant où Gilles Bachelet se met en scène pour évoquer les habitudes de son drôle d'animal domestique dans des situations du quotidien : un chat déguisé en éléphant, ça trompe énormément !

Formé à l'Ecole nationale supérieure des arts décoratifs de Paris, Gilles Bachelet est découvert à l'occasion de la parution du Singe à Buffon, publié en 2002 au Seuil Jeunesse par Patrick Couratin. Il reçoit le prix Baobab en 2004 pour Mon chat le plus bête du monde, premier tome d'une série de 3 albums couronnés de succès. Paraissent également au Seuil Jeunesse Champignon Bonaparte en 2005 et Il n'y a pas d'autruches dans les contes de fées en 2008.
Il enseigne l'illustration à l'Ecole supérieure d'art de Cambrai et vit à Paris.

Rayons : Jeunesse > Livres illustrés / Enfance (+ de 3 ans) > Albums

  • EAN

    9782020660495

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    24 Pages

  • Longueur

    27.3 cm

  • Largeur

    30.1 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    560 g

  • Lectorat

    à partir de 4 ANS

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Gilles Bachelet

Formé à l'Ecole nationale supérieure des arts décoratifs de Paris, Gilles Bachelet est découvert à l'occasion de la parution du Singe à Buffon, publié en 2002 au Seuil Jeunesse par Patrick Couratin. Il reçoit le prix Baobab en 2004 pour Mon chat le plus bête du monde, premier tome d'une série de 3 albums couronnés de succès. Paraissent également au Seuil Jeunesse Champignon Bonaparte en 2005 et Il n'y a pas d'autruches dans les contes de fées en 2008.
Il enseigne l'illustration à l'Ecole supérieure d'art de Cambrai et vit à Paris.

empty