À propos

À la suite d'un naufrage, Gulliver échoue sur Lilliput, une île peuplée d'individus dont la taille ne dépasse pas une quinzaine de centimètres. Il observe alors avec fascination les moeurs de cet étrange royaume. Mais en imaginant Lilliput, sorte de modèle réduit de l'Angleterre, Swift s'est-il contenté d'un récit de voyage burlesque ou n'a-t-il pas plutôt pour dessein de dénoncer les travers de son temps ? TOUT POUR COMPRENDRE - Notes lexicales - Biographie de l'auteur - Contexte littéraire - Pour mieux interpréter - Chronologie TOUT POUR RÉUSSIR - Questions sur l'oeuvre - Exercices d'écriture - Histoire des arts - Éducation aux médias et à l'information - Groupement de textes contextualisés CAHIER PHOTOS.


Rayons : Parascolaire > Classiques / Textes et commentaires > Français / Littérature > Collège
Rayons : Parascolaire > Classiques / Textes et commentaires > Français / Littérature > Lycée


  • Auteur(s)

    Jonathan Swift

  • Éditeur

    Flammarion

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    16/08/2017

  • Collection

    Etonnants Classiques

  • EAN

    9782081395770

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    100 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    134 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Jonathan Swift

Jonathan Swift ne fut pas uniquement l'auteur mondialement connu des Voyages de Gulliver. Né en 1667 à Dublin, il fut tour à tour secrétaire d'un diplomate, docteur, doyen de la cathédrale de Saint Patrick de Dublin, précepteur d'une jeune fille, Esther Johnson, à qui il adressa le Journal à Stella... Avec ses amis John Gay, Alexander Pope, lord Bolingbroke et John Arbuthnot, l'écrivain irlandais fonde « le Scriblerus Club », attelé à vilipender la société de l'époque sous la forme de pamphlets, publiés sous le pseudonyme de Martin Scriblerus. Engagé dans les luttes littéraires, religieuses et politiques de son temps, Swift est satiriste à la mesure de sa misanthropie. Isolement qui ne l'empêche pas d'entretenir une profonde amitié avec d'éminents esprits de l'Angleterre du XVIIIe siècle, révélée dans sa Correspondance avec le Scriblerus Club (Allia, 2005). Il meurt en 1745 à Dublin.

empty