Affaires d'état : extrême droite t.2 ; eaux troubles

(Scénario), (Dessins)

À propos

Lettre mortelle.

Affaire d'état : « affaire politique qui implique des membres du gouvernement d'un État ou de plusieurs États ». Elles foisonnent, aucun pays n'y échappe et pourtant elles sont régulièrement occultées. S'inspirant librement de la réalité des faits, Philippe Richelle revisite trois événements qui ont ébranlé l'État français dans les années 60, 70 et 80. Chacune de ces décennies à un cycle indépendant - composé de quatre tomes - et mis en images par un dessinateur différent. Une série-concept ambitieuse et documentée de polars historiques et d'espionnage.

En 1978, Francis Dupré, brillant historien, financeur et théoricien du Parti National est froidement abattu. Le commissaire Pommard en charge de l'affaire continue son investigation. Mais l'enquête piétine après l'assassinat d'un témoin : la jeune Monique. Dupré, habitué aux menaces de mort, rédigeait un livre d'entretiens sulfureux au moment de son assassinat. Peu à peu les inspecteurs vont déterrer des preuves sordides grâce à Monique, qui a adressé une lettre à la police juste avant sa disparition ! Pommard et son équipe vont alors remonter le fil de l'histoire et apprendre plus qui n'en fallait sur Dupré ! Et s'il travaillait pour le Mossad ? L'enquête va prendre une tournure inattendue et les amener sur les traces des collabos blanchis et des soldats perdus des commandos de l'OAS jusqu'à la frontière espagnole...



Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Tout public > Policier / Thriller

  • EAN

    9782344044032

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    56 Pages

  • Longueur

    32 cm

  • Largeur

    24 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

Infos supplémentaires : Relié  

Philippe Richelle

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Né en 1964, c'est comme dessinateur humoristique que Philippe Richelle débute en 1985 dans les pages de "Tintin". Il abandonne rapidement le dessin pour le scénario, écrivant notamment Jordan pour Cadot et Donmington pour Jean-Yves Delitte. En 1993, il entre au mensuel "(À Suivre)" où il écrit Le Wagon Rouge pour Eric Gorski et Belle comme la Mort puis le premier tome d'Amours Fragiles pour Beuriot. Toujours pour Casterman, il signe Les Coulisses du Pouvoir, série politico-policière dessinée par Delitte et le diptyque Opération : Vent Printanier avec Pierre Wachs. Sur Secrets Bancaires, série à succès sur les dessous d'affaires financières, il s'associe avec Pierre Wachs et Dominique Hé. En 2010, il lance la saga Media, sur les dessous de la télévision, avec Marc-Renier au dessin. 

Pierre Wachs

C'est en 1988 que Pierre Wachs, né en 1957, publie son premier album aux éditions du Signe. Deux ans plus tard, il entre aux éditions Glénat où il dessine Marie Tempête, puis Le Chien du Bord du Monde et Les Tentations de Navarre, trois séries inachevées écrites par Patrick Cothias. Il retrouve son scénariste chez Dargaud où il dessine la trilogie du Saumon. De retour chez Glénat, il participe à tous les volumes du Triangle Secret avec Didier Convard, puis signe la trilogie Poèmes Rouges, écrite par Joëlle Savey. C'est après avoir dessiné le one-shot Sous la peau, le Serpent écrit par son épouse Domnok qu'il s'attaque à Secrets Bancaires (4 tomes parus). Il signe aussi le dessin des tomes 1 et 4 de Disparitions, une série sortie à la fois en BD et sur les écrans de télévision. À nouveau avec Didier Convard au scénario, il a dessiné le tome 2 de Hertz, l'un des "spin-off" du Triangle Secret. Et avec Philippe Richelle, il a publié Opération : Vent Printanier (2 tomes chez Casterman).

empty