À propos

"Ecarquillant comme jamais les yeux,
Je vis des ombres vêtues de manteaux
Dont la couleur était celle du roc."

Parce que la Divine Comédie est vivante, Emmanuel Tugny s'attache à en restituer la puissance imaginative et musicale, tandis que Jacques Cauda nous offre des trente-trois chants du Purgatoire des images frappantes, éclatantes - heureusement dérangeantes.


Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art


  • Auteur(s)

    Dante Alighieri, Emmanuel Tugny, Jacques Cauda

  • Éditeur

    ARDAVENA

  • Distributeur

    SODIS

  • Date de parution

    15/01/2024

  • EAN

    9782494506565

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    74 Pages

  • Longueur

    27 cm

  • Largeur

    19 cm

  • Épaisseur

    0.5 cm

  • Poids

    256 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Emmanuel Tugny

EMMANUEL TUGNY est né en 1968
et vit entre la Russie et la France.
Docteur en littérature, il est écrivain,
musicien, diplomate et auteur
de chansons. Derniers livres parus :
Sidération ! (Éditions Léo Scheer,
2010), Le Silure (Laureli/Léo Scheer,
2010), Mademoiselle de Biche (Laureli/
Léo Scheer,2008), Corbière le
crevant (Laureli/Léo Scheer,2007).

Jacques Cauda

  • Naissance : 1-1-1955
  • Age : 69 ans

Jacques Cauda est né en 1955, une très bonne année pour les grands vins de Bordeaux. Boire et réaliser des films (documentaires) sont des mots qui vont très bien ensemble. Après des études de philosophie, il devient cinéaste.
Dix ans plus tard, il se retire pour écrire. Essais, poèmes, romans, récits. Et
pour peindre.
Aujourd'hui, il dirige chez Douro éditions la collection Bleu-Turquin. Il a
écrit une quarantaine de livres. Il en a illustré sans doute davantage. Il a reçu le prix spécial Joseph Delteil en 2017.

empty