À propos

Quel genre de voyageur fut J.-K. Huysmans (1848-1907) ? On ne s'attendrait pas à trouver en lui un adepte du tourisme alors naissant. Pourtant il s'est souvent déplacé hors des frontières françaises. Le périmètre européen de Huysmans reste limité à la Belgique, la Hollande, l'Allemagne, une partie de la Suisse. Comme des Esseintes, il a lui aussi renoncé à passer la Manche. Il n'a d'ailleurs traversé aucune mer, même s'il a fréquenté des ports. Et il n'a passé aucune frontière du Sud. Il admire les Primitifs italiens, mais il n'est pas allé les voir en Italie. Dans En rade, il est allé jusqu'à imaginer un voyage sur la lune. En voyage, Huysmans observe et prend beaucoup de notes, qu'il utilise pour ses articles et ses romans.

Le présent recueil rassemble ses textes principaux qui forment un art du voyage bien singulier où les considérations esthétiques tiennent une part essentielle. Plusieurs lettres, dont certaines complètement inédites, adressés à des proches, complètent l'ensemble et offrent un éclairage inattendu sur l'oeuvre huysmansienne.
Depuis de nombreuses années, Philippe Barascud travaille sur l'oeuvre de Huysmans, dont il a notamment publié Les Mystères de Paris (Manucius, 2009) et sa correspondance avec Cécile Bruyère (Éditions du Sandre, 2009). Il prépare une biographie de l'auteur d'À rebours.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Joris-Karl Huysmans

  • Éditeur

    BARTILLAT

  • Distributeur

    INTERFORUM

  • Date de parution

    10/03/2022

  • EAN

    9782841007240

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    20.1 cm

  • Largeur

    12.6 cm

  • Épaisseur

    2.4 cm

  • Poids

    306 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Joris-Karl Huysmans

Joris Karl Huysmans (1848-1907), tour à tour naturaliste, décadent,
sataniste, critique d'art, piéton de Paris, symboliste, et enfin chrétien, est
probablement le plus grand écrivain français de cette époque "fin de siècle", annonciatrice de notre siècle des catastrophes.

empty