À propos

Si la mort est déjà un mystère, l'idée d'une deuxième mort échappe, elle, totalement à l'entendement. Pourtant, sous l'égide d'Edgar Poe, Jules Lermina (1839-1913) imagine un mode occulte de résurrection. Éthéromane et névrosé, son héros refuse d'accepter la disparition de son aimée, et tel un Orphée fou, sombre dans l'ivresse de l'au-delà.
Lermina appartient à cette génération de romanciers fin de siècle, attirés par la décadence et l'occultisme, alors très populaires, et dont le républicanisme anticlérical et anarchisant croise un temps les séductions de la magie et des phénomènes parapsychiques. Dans La Deux Fois Morte (1895), il arpente les contre-allées de la métaphysique et nous conduit aux confins de l'impossible.


Rayons : Arts et spectacles > Beaux livres divers > Cultures / Folklore / Coutumes


  • Auteur(s)

    Jules Lermina

  • Éditeur

    Mille Et Une Nuits

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    15/10/2003

  • EAN

    9782842057879

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    95 Pages

  • Longueur

    15 cm

  • Largeur

    10.5 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    70 g

  • Support principal

    Poche

Jules Lermina

Jules Lermina (1839-1915) fut tout d'abord journaliste et il fit de la prison comme opposant farouche au Second Empire. Il se consacra ensuite à l'écriture. Il publia de très nombreux romans d'aventures, donna deux suites au Comte de Monte-Cristo d'Alexandre Dumas — auteur dont il fut sans doute l'un des meilleurs disciples. À partir des années 1880, le romancier se tourna vers l'occultisme. C'est à cette époque qu'il écrit un grand nombre de récits fantastiques, mais aussi de textes policiers (cycles de Toto Fouinard et de Fascinax). Datant de 1913, L'Effrayante Aventure est un petit bijou d'humour et de suspense, dans la lignée d'un Gustave Le Rouge.

empty