Vivre à Brazzaville ; modernité et crise au quotidien

Vivre à Brazzaville ; modernité et crise au quotidien

, ,

À propos

Eté 1997 : Brazzaville souffre et pleure, petite capitale dépecée par ses milices sous l'oeil inquiet des compagnies pétrolières.
Des " enfants de Poto-Poto " s'entretuent dans les ruelles verdoyantes tandis que la masse des citadins se réfugie dans les campagnes voisines. Cadavres, scènes de pillage et de désolation hantent les médias internationaux. Et des arguments rationnels, politiques, économiques, sont proposés pour donner sens à ce qui, une fois advenu, apparaît comme un enchaînement prévisible. Pourtant Brazzaville bouge, Brazzaville vit, chante et danse.
Des chansons populaires célèbrent sa verdure ondoyante, sa beauté naturelle, sa douceur de vivre, son ambiance nocturne, ses élégances, l'insouciance de ses " sapeurs "... Engagé bien avant les événements sanglants de l'été 1997, cet ouvrage cherche à éviter autant la complaisance que la compassion ou le cynisme. L'étude porte sur une période charnière sur le plan politique et économique : crise liée à la chute des revenus pétroliers, premiers plans d'austérité, dernières années d'un régime marxiste-léniniste, Conférence nationale et établissement du pluralisme politique, espoirs d'une démocratie qui se diluent dans les pratiques de corruption, de violence et de manipulation de la jeunesse, guerres urbaines pour la conquête du pouvoir.
Les auteurs ont voulu restituer dans leur cadre physique et décrire, au quotidien, l'accélération des mutations sociales et politiques à Brazzaville au cours de ces dix années de transition (1987-1997), le passage d'une urbanité de rente à une urbanité de crise, l'exacerbation des convoitises, des tensions et des manipulations politiques et identitaires qui ont transformé deux fois Brazzaville en champ de bataille.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Ethnologie

  • EAN

    9782865378562

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Poids

    501 g

  • Distributeur

    Karthala

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Christophe Appril

Né en 1963, Christophe Apprill pratique et enseigne le tango. Il a été danseur dans la compagnie Quat'zarts, membre de l'équipe du festival la Rue du Tango à Marseille et cofondateur de l'association Tango de soie à Lyon. Il a aussi développé un regard analytique sur les danses de couple dans sa thèse de sociologie. Il est notamment l'auteur de Tango, Le couple, le bal et la scène (Autrement) ; Sociologie des danses de couple (L'Harmattan) ; Le Tango argentin en France (Anthropos).

empty